Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.07.2009 14h27
Entretien téléphonique du roi Mohammed VI du Maroc avec le président français sur la lutte contre la grippe A/H1N1

Le roi Mohammed VI du Maroc a eu un entretien téléphonique avec le président français Nicolas Sarkozy, dans le cadre de la coopération maroco-française pour faire bénéficier le Maroc de l'expertise française dans la lutte contre la grippe A/H1N1, indique mercredi un communiqué du ministère marocain de la Santé.

Suite à cet entretien, selon le communiqué, les autorités françaises ont dépêché deux experts, chargés de mission auprès du délégué interministériel de lutte contre la grippe A/H1N1, pour s'enquérir des efforts efficients entrepris par le Maroc pour faire face à cette pandémie.

Dans ce cadre, la ministre marocaine de la Santé, Mme Yasmina Baddou a reçu les deux experts qui ont été informés de la situation épidémiologique au Maroc et des mesures sanitaires prises en matière de contrôle et de prise en charge des personnes atteintes.

Par la suite, les deux experts ont pris part à une réunion à la coordination centrale chargée de la lutte contre la grippe, lors de laquelle deux exposés ont été présentés sur la stratégie nationale de lutte contre la grippe A/H1N1 et le plan français de lutte contre cette pandémie.

Cette rencontre a été l'occasion pour les deux parties d'échanger leurs points de vue sur les modes de prise en charge des cas suspects et les moyens de traitement disponibles.

Les deux experts français ont également assisté à une réunion, tenue à la Direction de l'Epidémiologie et de la Lutte contre les Maladies, consacrée à la présentation de la situation épidémiologique et du développement de la maladie au niveau national.

Cette réunion a été également l'occasion de présenter le plan de sensibilisation, d'information et de communication et de discuter des moyens de renforcer la contribution du secteur privé dans la lutte contre cette maladie.

Les deux experts ont, par ailleurs, visité l'Institut national d'hygiène (Rabat), Laboratoire national de référence dans le diagnostic biologique de la grippe A/H1N1 et l'Institut Pasteur ( Casablanca) où ils se sont enquis des moyens dont dispose le laboratoire.

Les deux experts ont, en outre, présenté des propositions susceptibles de donner une forte impulsion à la stratégie nationale de lutte contre cette maladie.

Par ailleurs, le ministère a décidé d'acquérir plus de 6 millions de vaccins dans le cadre du renforcement de la stratégie nationale, indique le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?