Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.07.2009 14h09
De nouvelles protestations au Honduras

De nouvelles protestations ont démarré mercredi à Tegucigalpa, la capitale du Honduras, alors que les représentants du président déchu, Manuel Zelaya, et du gouvernement par intérim ont débuté un nouveau tour de négociations à San José sous la médiation du Costa Rica.

Un conflit a été rapporté entre les étudiants et la police dans le district Kennedy, la zone la plus peuplée dans la capitale.

Selon des témoins, un groupe de policiers anti-émeute a tenté d'expulser les étudiants descendus dans les rues pour une manifestation pacifique pro-Zelaya.

Le même jour, les partisans de Zelaya se sont rassemblés dans différentes endroits à Tegucigalpa pour une protestation massive.

Quelque 200 femmes se sont réunies devant l'ambassade des Etats-Unis demandant "de parler moins et d'agir davantage sur la scène internationale contre le coup d'Etat".

Par ailleurs, l'Union civile démocratique (UCD), une organisation anti-Zelaya, a tenu une manifestation intitulée "Pour le patriotisme et le courage" afin de soutenir le meneur post-coup d'Etat, Roberto Micheletti.

De son côté, le maire de Tegucigalpa, Ricardo Alvarez, a déclaré : "Zelaya ne peut pas venir reprendre le pouvoir, car il a violé la loi".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?