Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 20.11.2008 08h23
Poursuite des discussions entre la Russie et la Géorgie à Genève

Des représentants de la Russie et de la Géorgie ont tenu, mercredi au Palais des Nations à Genève, des discussions directes visant à résoudre la crise concernant la sécurité et la stabilité dans la région suite à la guerre qui a eu lieu récemment entre eux en Ossétie du Sud.

Les Russes et les Géorgiens, accompagnés de leurs représentants respectifs des deux républiques géorgiennes sécessionnistes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud, ont participé à ces discussions directes, tenues pour la première fois depuis la guerre éclair d'août dernier.

Deux groupes de travail se sont réunis à l'inactive des Nations Unies, de l'Union européenne et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). L'un examine le problème de la sécurité et de la stabilité de la région, et l'autre discute de la question urgente des réfugiées et personnes déplacées, selon des informations onusiennes.

Le chef de la délégation russe, le vice-ministre des Affaires étrangères Grigori Karassine, a indiqué à la presse au terme des discussions: "nous avons eu des discussions intenses pendant trois heures, qui ont été très dures sur les questions de sécurité. Un autre groupe de travail a examiné les questions sur le retour des réfugiés".

Par ailleurs, M. Karassine a confirmé une information sur une nouvelle rencontre entre les deux parties prévue en décembre, toujours à Genève, en disant que "l'on doit encore en discuter, mais apparemment il aura lieu à la fin de l'année, en décembre".

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'Autriche pourrait accueillir des prisonniers de Guantanamo
 Israël décide de boycotter la conférence de l'ONU sur le racisme
 Le dialogue interpalestinien pourrait reprendre le mois prochain
 Chypre soutient la proposition russe pour un nouveau traité de sécurité européen
 Chef d'état-major: l'armée russe sera entièrement réarmée d'ici 2020
 Livni: les réfugiés palestiniens n'ont pas le droit de retourner en Israël
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.