Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 20.11.2008 08h23
L'Autriche pourrait accueillir des prisonniers de Guantanamo

L'Autriche pourrait accepter 50 prisonniers libérés de la prison américaine de Guantanamo Bay, a annoncé mercredi Emilou MacLean, avocate du Centre pour les droits constitutionnels basé à New York (CCR).

Selon l'Agence de presse autrichienne APA, Mme MacLean a déclaré que ces 50 prisonniers sont originaires du Moyen-Orient et de pays asiatiques comme l'Ouzbékistan, la Syrie, l'Algérie et la Palestine.

Mme MacLean a expliqué qu'elle visitait actuellement les pays européens pour les convaincre d'accepter les prisonniers, mais elle a refusé de nommer les pays qu'elle allait visiter, hormis l'Allemagne et la Suisse.

Elle a également indiqué que certains pays européens ont déjà fait savoir qu'ils souhaitent accepter les prisonniers, mais jusqu'à présent, aucun d'entre eux n'a publié de communiqué officiel à ce sujet. C'est pourquoi, elle cherche "un pays qui joue un rôle exemplaire".

L'APA a rapporté que Mme MacLean a déjà contacté des officiels du ministère autrichien des Affaires étrangères et de la chancellerie f édérale autrichienne à ce sujet. Mais les deux organismes ont déclaré qu'il ne s'agissait seulement que d'une " conversation de routine" pour émettre "une information primaire".

Après la guerre en Afghanistan, les troupes américaines ont détenu des terroristes présumé s dans la prison de Guantanamo Bay à Cuba. Selon Mme MacLean, il y a aujourd'hui 225 prisonniers à Guantanamo, dont seuls 20 % ont été traduits en justice.

La légitimité du camp de détention de Guantanamo est au centre des débats depuis longtemps.

Mme MacLean a déclaré aux journalistes que les Etats-Unis ont envoyé des demandes à "plus de cent pays" dans l'espoir qu'ils puissent accepter les prisonniers.

Jusqu'à présent, l'Albanie a accepté huit prisonniers non Albanais.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Israël décide de boycotter la conférence de l'ONU sur le racisme
 Le dialogue interpalestinien pourrait reprendre le mois prochain
 Chypre soutient la proposition russe pour un nouveau traité de sécurité européen
 Chef d'état-major: l'armée russe sera entièrement réarmée d'ici 2020
 Livni: les réfugiés palestiniens n'ont pas le droit de retourner en Israël
 L'Irak, les Etats-Unis et la Turquie créeront un comité conjoint pour combattre le PKK
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.