Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 20.11.2008 08h21
Le dialogue interpalestinien pourrait reprendre le mois prochain

Des sources palestiniennes bien informées ont révelé mercredi que l'Egypte pourrait inviter les factions palestiniennes, y compris les deux rivaux que sont le Hamas et le Fatah, au Caire en début décembre pour la reprise du dialogue national.

Le dialogue devait être lancé au Caire le 10 novembre, mais il a été reporté suite à la décision du Hamas et du Jihad islamique de ne pas participer tant que l'Autorité palestinienne ne cesse pas d'arrêter leurs activistes en Cisjordanie.

L'Egypte a préparé un projet d'accord qui était programmé d'être discuté et sur lequel les parties devaient s'accorder au Caire et l'envoyer aux dirigeants des factions. Le Hamas a émis des réserves sur plusieurs clauses.

Ces sources bien-informées ont affirmé à l'agence de presse locale basée à Gaza (Sama) que l'Egypte a envoyé un document amendé aux leaders du Fatah et du Hamas, qui inclue plusieurs clarifications sur la mouture précédente.

"L'Egypte a organisé une série de contacts avec les pays arabes influents et les a briefés sur le nouveau projet d'accord amendé. Le Caire s'est accordé avec ces pays pour envoyer la version amendée aux dirigeants du Fatah et du Hamas," ont indiqué les sources.

Ces sources ont aussi affirmé que le Caire a envoyé deux lettres aux deux mouvements rivaux les appelant à traiter tous les sujets majeurs qui empêchent de parvenir à une réconciliation nationale sur la table de négociation.

Les sources ont aussi affirmé que l'Egypte pourrait aussi recevoir les représentants de la faction palestinienne au Caire d'ici la fin de novembre pour résoudre toutes les questions qui sont en discussion.

Après le report du dialogue à la demande du Hamas, la guerre des médias et des accusations mutuelles se sont accrues entre le Hamas et le Fatah. Ce dernier a fondamentalement accepté le document sans réserve.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Chypre soutient la proposition russe pour un nouveau traité de sécurité européen
 Chef d'état-major: l'armée russe sera entièrement réarmée d'ici 2020
 Livni: les réfugiés palestiniens n'ont pas le droit de retourner en Israël
 L'Irak, les Etats-Unis et la Turquie créeront un comité conjoint pour combattre le PKK
 L'Iran prêt à tripler sa marine dans le Golfe
 L'insurrection et l'insécurité ont ralenti le retour des réfugiés afghans
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.