Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 22.02.2008 08h09
La France espère un "esprit constructif" après la victoire de l'opposition au Pakistan

La France a espéré mercrdi que le président du Pakistan Pervez Musharraf et le futur gouvernement de ce pays travaillent "dans un esprit constructif", après la victoire massive de l'opposition aux élections législatives.

Le ministère français des Affaires étrangères a également indiqué que la France souhaitait continuer à coopérer avec le nouveau gouvernement pakistanais face au "fléau" de la montée du terrorisme.

Lors d'un point de presse, la porte-parole du ministère, Pascale Andréani a déclaré que les élections de lundi "ont constitué une étape cruciale dans le renforcement de la démocratie et l'apaisement de la situation intérieure". "Elles témoignent du soutien de la population dans la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme", a dit Mme Andréani.

Selon elle, Paris forme le voeu que "le président et le gouvernement pakistanais travaillent dans un esprit constructif et dans le respect des institutions pour relever, dans la stabilité, les défis auxquels le Pakistan doit faire face".

"Ce grand pays est un partenaire essentiel pour la stabilité de la région et pour résoudre les crises qui l'affectent, en premier lieu la montée du terrorisme, fléau contre lequel nous souhaitons continuer à coopérer avec le nouveau gouvernement pakistanais", a-t-elle indiqué.

Plus de 80 millions de Pakistanais ont voté lundi dans des élections législatives et provinciales cruciales. Les deux principaux partis d'opposition ont remporté la victoire sur le parti dirigé par le président Musharraf.

Après sa défaite législative, le président pakistanais a affirmé qu'il comptait rester au pouvoir, malgré les appels à la démission d'une partie de l'opposition.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Les eurodéputés approuvent le Traité de Lisbonne

 Visite surprise du secrétaire général de l'OTAN en Afghanistan

 Côte d'Ivoire: 100 milliards de FCFA disponibles pour la sortie de crise

 L'envoyé de l'ONU propose 5 options pour le nom de la Macédoine

 Abbas: l'ANP se tournera vers les pays arabes en cas d'échec des négociations avec Israël

 "L'Islam au 21e siècle", thème du 11e sommet de l'OCI
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.