Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 19.02.2008 14h51
La Russie demandera à l'ONU d'annuler l'indépendance du Kosovo

La Russie va demander à la mission de l'ONU au Kosovo d'annuler la déclaration d'indépendance de cette province serbe, a rapporté lundi l'agence de presse Itar- Tass citant un officiel du ministère des Affaires étrangères.

La Russie pressera, par le biais du Conseil de sécurité et de ses mécanismes, les responsables de la mission de l'ONU au Kosovo à annuler la déclaration d'indépendance de la province, a dit Alexander Botsan-Kharchenko, vice-directeur du troisième département européen du ministère des Affaires étrangères en charge des pays des Balkans.

"Nous observons attentivement les événements au Kosovo. Pour l'instant nos prévisions sont vérifiées et la situation demeure explosive", a-t-il dit cité par Itar-Tass.

Selon lui, la Russie attend une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, dont la Résolution 1244 est toujours valable malgré que Pristina vienne de l'enfreindre.

"Le Conseil de sécurité devrait considérer la déclaration d'indépendance du Kosovo comme illégale conformément à la Résolution 1244 et à la Charte des Nations Unies", a jugé le diplomate.

Il a ajouté que la convocation d'une session d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU était la première étape envisagée par la Russie pour répondre à la déclaration unilatérale d'indépendance du Kosovo.

Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira pour discuter de cette situation et il s'agira d'une discussion sur Pristina en détail et des plus sérieuses, a indiqué Botsan-Kharchenko.

"Nous essaierons de renverser la situation dans le processus de résolution", a-t-il dit, ajoutant que la Russie soutenait la demande de Belgrade que son intégrité territoriale soit rétablie.

Botsan-Kharchenko a également affirmé que la Russie ne changerait pas sa position sur la question.

"La position de Moscou est fondée non sur des considérations à court terme mais sur des normes juridiques internationales et nous ne voulons pas en changer", a-t-il dit.

"Nous choisissons de soutenir la souveraineté de la Serbie et la déclaration de Pristina est illégale", a-t-il insisté.

Le Kosovo est administré par une mission de l'ONU depuis 1999, date à laquelle l'OTAN a mené des frappes aériennes pour expulser les forces serbes de la province.

Le parlement du Kosovo a officiellement déclaré son indépendance de la Serbie dimanche avec le soutien des Etats-Unis et de certains pays de l'Union européenne. Cet événement a été diversement accueilli par la communauté internationale.

La Russie, qui craint que cette déclaration d'indépendance a créé un précédent pour les séparatistes du monde entier, a condamné la décision du Kosovo et demandé que le Conseil de sécurité de l'ONU se réunisse d'urgence.

La Serbie, qui considère le Kosovo comme le coeur de sa culture, a annoncé qu'elle ne reconnaîtrait jamais son indépendance et qu'elle userait de moyens juridiques et diplomatiques pour annuler cette déclaration.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Portugal, Bulgarie, Autriche et Suède tendent à reconnaître l'indépendance du Kosovo

 Serbie : rappel des envoyés dans les pays reconnaissant l'indépendance du Kosovo

 Les Etats de l'UE divisés sur la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo (SYNTHESE ACTUALISATION)

 Ban Ki-moon: la MINUK poursuit son mandat au Kosovo

 Kosovo : la Serbie rappelle son ambassadeur aux Etats-Unis

 La Russie demandera à la mission de l'ONU d'annuler l'indépendance du Kosovo

 Parlement russe: la déclaration d'indépendance du Kosovo, contraire au droit international

 Bucarest : la déclaration d'indépendance du Kosovo est un acte illegal

 La cour suprême serbe rejette l'indépendance du Kosovo

 La déclaration d'indépendance du Kosovo viole le droit international (parlement russe)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.