Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 19.02.2008 08h37
Musharraf se dit prêt à travailler avec quelque Premier ministre que ce soit

Le président pakistanais Pervez Musharraf a indiqué lundi qu'il était prêt à travailler avec quelque Premier ministre que ce soit et quelque parti présent au gouvernement après les élections générales.

Il a fait cette déclaration à la presse après avoir voté au centre installé dans l'école Bhindara de Rawalpindi.

Musharraf a réaffirmé son engagement pour la réconciliation nationale dans l'intérêt du pays.

"La politique de confrontation doit laisser la place à la politique de réconciliation, non dans l'intérêt de personnes particulières mais dans celui du Pakistan", a-t-il dit.

Le parti qui remportera une majorité des voix formera le gouvernement et en cas de parlement sans majorité, un gouvernement de coalition devra être mis en place pour que le processus démocratique se poursuive pacifiquement, selon Musharraf.

Musharraf a jugé vital que le prochain gouvernement reste au pouvoir pendant cinq ans afin de garantir la stabilité économique et la poursuite de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme, d'après l'agence de presse officielle Associated Press of Pakistan (APP).

Musharraf a qualifié le 18 février de jour important et historique pour le Pakistan dont le monde entier observe la transition vers la démocratie totale.

"Avec ces élections le 18 février, j'ai respecté ma promesse à la nation", a-t-il souligné, ajoutant qu'il était important que les gens viennent voter en masse pour montrer au monde qu'ils ne craignent pas le terrorisme.

Il a salué le travail des forces de l'ordre et applaudi la Commission électorale du Pakistan qui a permis des élections libres, justes et transparentes.

Musharraf a demandé que le résultat des élections soit accepté avec élégance par les vaincus et que les vainqueurs fassent preuve d'humilité.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Bucarest : la déclaration d'indépendance du Kosovo est un acte illegal

 L'ambassadeur de Chine en France décoré par le président Sarkozy

 Explosion dans une raffinerie de pétrole au Texas

 L'UA demande aux belligérants tchadiens de respecter leur accord

 La cour suprême serbe rejette l'indépendance du Kosovo

 La déclaration d'indépendance du Kosovo viole le droit international (parlement russe)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.