Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 19.02.2008 08h33
La cour suprême serbe rejette l'indépendance du Kosovo

La cour suprême serbe a indiqué que la déclaration d'indépendance unilatérale du Kosovo était un acte invalide, nul et illégal, a rapporté l'agence de presse officielle serbe Tanjug.

Dans une déclaration, la cour suprême a indiqué que selon la constitution serbe, l'annonce de l'indépendance par le Kosovo était un acte illégal avec effet nul et invalide.

La cosntitution serbe stipule que la province autonome du Kosovo et Metohija est une partie intégrale de la Serbie, dont le territoire est indivisible, dit la déclaration.

La déclaration d'indépendance est à l'encontre de la Charte de l'ONU, de l'Acte final de Helsinki, de la Charte européenne de 1990 pour une nouvelle Europe, des conclusions de la Commission Badinter et de la résolution 1244 du Conseil de sécurité.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La déclaration d'indépendance du Kosovo viole le droit international (parlement russe)

 Les pays de l'UE se prononceront individuellement sur le Kosovo

 La France reconnaît l'indépendance du Kosovo

 Les Etats-Unis reconnaissent l'indépendance du Kosovo

 La Russie condamne la déclaration de l'indépendance du Kosovo

 Les ministres des Affaires étrangères de l'UE se réunissent suite à l'indépendance du Kosovo

 Le Conseil de sécurité de l'ONU divisé face au Kosovo qui a proclamé son indépendance (PAPIER GENERAL)

 Ban Ki-moon demande de ne pas mettre la paix et la sécurité en danger au Kosovo

 Il n'y a pas de "bases légales" pour reconnaître l'indépendance du Kosovo (envoyé russe)

 Le président du Parlement serbe appelle à la paix et à la stabilité au Kosovo
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.