Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 19.11.2007 14h46
Arrivée du ministre français des AE à Beyrouth

Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, est arrivé dimanche soir à Beyrouth pour aider les parties libanaises à trouver un accord sur un candidat de compromis à la présidentielle.

C'est la 6e visite de M. Kouchner à Beyrouth en six mois. Lors de sa dernière visite, le chef de la diplomatie française a convaincu le patriarche maronite, Nasrallah Sfeir, de présenter une liste de candidats pour que les dirigeants rivaux y choisissent un candidat de compromis.

Selon le chargé d'affaires français, André Parant, le patriarche Sfeir a soumis vendredi cette liste au chef de la majorité parlementaire, Saaf Hariri, et au président du Parlement, Nabih Berri.

La liste des candidats n'a pas été révélée, mais, selon les médias libanais, elle comprendrait des hommes politiques des deux camps et des technocrates indépendants.

La nouvelle visite du ministre français intervient deux jours avant une session du Parlement libanais pour élire le successeur du président Emile Lahoud, dont le mandat prendra fin le 24 novembre.

La séance parlementaire a déjà été reportée trois fois en raison de différends entre la coalition au pouvoir et l'opposition dirigée par le Hezbollah.

Un successeur de compromis au président Lahoud est crucial pour désamorcer la crise politique au Liban et un échec du processus fait craindre une vacance du pouvoir dans le pays et pourrait même conduire à deux gouvernements rivaux.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Syrie et la Jordanie réclament une solution globale sur les problèmes du Moyen-Orient

 L'UE demande aux politiciens élus du Kosovo d'oeuvrer à un règlement durable du statut de la région

 L'explosion du gazoduc ne perturbera pas la production de pétrole

 L'Iran consultera les pays arabes sur l'enrichissement d'uranium dans un pays neutre

 Arrivée du roi de Jordanie en Syrie

 Arrivée à Alger d'un vice-Premier ministre chinois pour une visite officielle
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.