100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 05.11.2010 08h22
Pu Tong : les échanges culturels forment une partie importante de la relation sino-française

« La Chine et la France sont de grands pays de culture. Leur relation a commencé par les échanges culturels. Du point de vue de la diffusion culturelle, du partage des expériences sur la construction culturelle et de l'admiration culturelle mutuelle, les échanges culturels forment une partie importante de la relation sino-française », a déclaré Pu Tong, ministre conseiller culturel de l'ambassade de Chine en France, lors d'une interview par l'Agence Xinhua.

D'après lui, malgré leurs caractéristiques différentes, la Chine et la France ont des points communs, qui sont la base des échanges et de la coopération. Les deux cultures tolérantes et ouvertes sont caractérisées par la diversité et la créativité. L'attraction mutuelle a promu les échanges culturels entre la Chine et la France.

Il a indiqué que depuis la tenue des années croisées Chine-France, les deux pays ont élargi leurs domaines d'échange, caractérisés aujourd'hui par un développement multiforme, diversifié et pluridimensionnel. Les autorités centrales et locales, les institutions et les habitants sont devenus porteurs des échanges sino-français. Des expositions, spectacles et visites sont les premières formes de ces échanges.

Selon lui, la culture peut provoquer en l'homme la curiosité, la familiarité et l'admiration de manière naturelle. Lors de l'entrée de la relation sino-française dans une nouvelle ère, les échanges culturels joueront un rôle éclatant.

Sous un nouveau contexte, nous devons préciser nos idées, définir les secteurs clés de la coopération, utiliser des méthodes convenables pour obtenir de bons résultats dans les échanges culturels.

Les secteurs clés de la coopération culturelle sino-française sont en train d'être établis. D'abord dans le secteur relatif au patrimoine culturel et aux musées, les deux pays ont déjà une base coopérative qui porte ses fruits. Deuxièmement, dans le secteur de la création artistique et de la gestion culturelle, la France a de riches expériences dont la Chine souhaite s'inspirer. Troisièmement, il y a le secteur des industries culturelles, en particulier sur la coopération cinématographique. Enfin, les nouvelles technologies sont une plateforme pour les études et recherches entre les deux pays.

La tournée du président chinois en France et au Portugal

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des bouddhistes tibétains recoivent un "doctorat" à Beijing
Le président chinois rencontre des officiers, appréciant leur travail en matière d'armement
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?