100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 01.03.2010 15h17
Il faut faire preuve de sincérité et de bonne foi pour pouvoir réaliser la coopération internationale en matière de la sécurité de l'Internet

Pour répondre directement à certains médias occidentaux, qui ont ces derniers temps saisi l'« incident Google », pour spéculer sur l'affaire en répandant partout dans le monde la soi-disant « menace contre l'internet » venue de la Chine, le porte-parole du Ministère chinois de la Défense nationale a déclaré solennellement et sérieusement le 25 février que la liaison d'actes d'hackers avec le gouvernement chinois et l'Armée chinoise est complètement et totalement une spéculation infondée, irresponsable et malveillante.

En réalité, ce tapage soulevé par certains pays dure depuis longtemps, et plus précisément vers la fin du siècle dernier et il n'a jamais cessé depuis le début du nouveau siècle. Les accusations portent toujours sur l'agression et l'invasion d'hackers et de pirates informatiques qui s'infiltrent et s'introduisent dans les sites internet d'organismes gouvernementaux et d'importantes entreprises des Etats-Unis pour dérober et s'emparer furtivement d'informations et de renseignements secrets concernant les affaires politiques, militaires et commerciales américaines, sur le développement des « troupes internet » chinoises qui, au moment voulu où les deux parties entrent en conflits, aura la capacité de déclencher des attaques contre les Etats-Unis, ainsi que de neutraliser et paralyser leurs installations de base d'information, … etc. Dans la « Stratégie nationale d'information 2009 » publiée par les Etats-Unis, il y est dit que la Chine constitue un « adversaire potentiel » pour l'Armée américaines quant à la « guerre de l'internet ». Ce genre de propos vise nettement et évidemment à noircir la Chine et c'est le ‘renouvellement' du moyen en vue de la diaboliser et une autre variante de la théorie de « menace chinoise ».

Tout le monde le sait, les Etats-Unis sont le pays qui dispose des moyens techniques d'information les plus développés dans le monde et ils se trouvent en position monopole quant aux recherches en matière de recherches sur le logiciel et sur le matériel. L'internet tire son origine des Etats-Unis et parmi les treize serveurs fondamentaux de l'internet mondial, dix sont installés dans ce pays qui a été le premier du monde à parler de la «guerre de l'internet» et de la « menace informatique ». Il a été également le premier à prendre des dispositions pour élever la position de la «guerre de l'internet» afin qu'elle devienne une importante partie composante de sa stratégie de guerre et de sécurité. En 1995, les « combattants internet de la première génération » de l'Armée américaine sont nés dans l'Université de la Défense des Etats-Unis. Puis en 2002, ces derniers ont organisé secrètement la première unité d'hackers d'internet du monde. Enfin en 2009, les « troupes de combat internet » sont devenues une nouvelle troupe indépendante de combat dans les formations de l'Armée américaine. Les Etats-Unis sont devenus ainsi le premier pays du monde à annoncer ouvertement sa décision d'étendre ses organismes de combat jusqu'au domaine de l'internet.

Au cours de la décennie écoulée, la Chine a enregistré de grands et importants progrès en matière de technique de l'informatique, mais il existe toujours et grand et énorme écart entre elle et les Etats-Unis quant à la puissance d'ensemble en matière de la conception, de la recherche et du développement scientifique et technologique, à l'ampleur industrielle de l'internet ainsi qu'à la généralisation et l'application de ce dernier. Dans la situation actuelle où le phénomène d'attaques d'hackers se déchaîne et sévit de par le monde, la Chine est déjà devenue le pays du monde qui souffre le plus des attaques contre son internet, tandis que les Etats-Unis sont le pays du monde où il était apparu les premiers hackers et où on en compte le plus. D'après le rapport d'enquête publié en janvier dernier par le Centre d'urgence chinois de l'internet, en 2009, on a compté en Chine plus de 262.000 ordinateurs IP qui ont été contrôlés par des programmes de « Cheval de Troie » et près de 165.000 ordinateurs de l'extérieur du pays ont participé au contrôle dont la plus grande partie est à l'origine des Etats-Unis. 837.000 d'ordinateurs IP, soit 13% de la totalité mondiale, ont été contrôlés par les programmes de cadavres momifiés et les Etats-Unis ont été toujours à la tête de ce genre d'opération auquel ont participé quelques 19.000 ordinateurs de l'extérieur du pays.

La spéculation incessante de certains médias et organismes concernés des Etats-Unis sur la soi-disant « menace chinoise sur l'internet » a pour raisons les suivantes : la première, c'est qu'ils craignent énormément que la Chine puisse rattraper leur pays quant aux technologies dans le domaine de l'informatique et devienne ainsi pour lui un adversaire d'importance qui nuira à sa position d'hégémonie et de suprématie dans le monde ; la deuxième, c'est qu'ils considèrent toujours la Chine comme un « ennemi imaginaire », ce qui leur fournira un excellent prétexte pour renforcer leur « force internet » et pour faire des préparatifs en vue d'un nouveau type de guerre informatique ; la troisième, c'est d'utiliser et de se servir de l'influence internationale et du « droit à la parole » des médias pour noircir l'image de la Chine dans le monde, pour empoisonner son environnement politique international et pour soulever l'opinion publique internationale contre elle.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Bonjour.Les Etats Unis sont forts et parlent comme des faibles pour deux raisons:1-Ils s&q...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine insiste pour une solution diplomatique à la question nucléaire iranienne
Le Président de Toyota présente ses excuses aux consommateurs chinois
Le « soulence » va-t-il enfin disparaitre des sessions annuelles ?
Le projet de reprise de Hummer était voué à l'échec selon les analystes
Les rappels de véhicules Toyota nous poussent à l'introspection
Il faut faire preuve de sincérité et de bonne foi pour pouvoir réaliser la coopération internationale en matière de la sécurité de l'Internet
Pourquoi les grèves se succèdent dans le milieu du transport aérien international ?