Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Horizon
Mise à jour 28.11.2007 15h40
2009 sera peut-être le tournant de la croissance économique chinoise

L'économiste chinois Wang Xiaoguang a indiqué récemment que 2007 est l'année où la croissance économique en Chine atteint sont point culminant depuis son entrée dans un nouveau cycle de développement et il est prévu que le Produit intérieur brut (PIB) annuel atteindra à peu près 11,5%, que l'Indice des prix à la consommation (IPC) accroîtra environ de 4,3% et que ces deux objectifs pourraient même être dépassés légèrement, mais que la pression de l'inflation sera faible, rapporte « China Securities Journal ». Wang a ajouté qu'il prévoit que le PIB national sera maintenu à 11% en 2008, mais qu'il apparaîtra des cas indéterminés, tel que le ralentissement de la croissance des exportations. D'après lui, le tournant de la croissance économique chinoise ou le réajustement à moyen terme surviendra en 2009.

« Le moment de l'apparition du point tournant cyclique de l'économie approche rapidement et il aura un impact important sur l'industrie lourde et sur l'industrie chimique. », a affirmé Wang qui a poursuivi en disant qu'en cas de chevauchement du réajustement cyclique de l'économie chinoise et du réajustement économique international, il pourrait alors découler une conséquence incalculable. Il apparaîtra peut-être un grand nombre de problèmes, tel que la diminution dans de fortes proportions des investissements, l'insuffisance de la consommation, l'excédent de la capacité de production, la récession intermédiaire du marché immobilier, le réajustement en profondeur des industries lourde et chimique, ... etc.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Cheng Siwei : l'économie chinoise connaît actuellement trois phénomènes financiers paradoxaux

 Cheng Siwei : il est nécessaire à la Chine de procéder à la réorganisation structurelle de ses réserves en devises

 Banque mondiale : la Chine pourrait dépasser les Etats-Unis quant à sa contribution à l'économie mondiale

 Robert A. Mundell : l'économie chinoise ne connaît pas encore la surchauffe

 L'économie chinoise tend à la surchauffe
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.