Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.03.2012 09h24
La visite surprise de son PDG témoigne de l'importance de la Chine dans la stratégie d'Apple

Le PDG d'Apple, Tim Cook a effectué une visite surprise dans l'un des magasins de son entreprise lundi à Beijing, une décision qui met en évidence l'importance renouvelée que la société américaine attache à l'immense marché chinois depuis qu'il a pris la tête du géant américain de l'électronique en août 2011.

Tim Cook a été repéré dans l'Apple Store du quartier de Xidan à Beijing par un certain nombre d'utilisateurs du populaire site chinois de micro-blogging Sina Weibo, et une photo de lui dans le magasin a été publiée sur la page d'un utilisateur de Weibo un peu plus tard dans la journée.

Tim Cook est déjà allé plusieurs fois en Chine, marquant sa différence par rapport à la stratégie adoptée par son prédécesseur Steve Jobs, qui ne s'était jamais rendu dans les magasins d'Apple en Chine. Il a d'ailleurs dit plus tôt que le marché chinois était « très important ».

Autre signe de l'importance croissante qu'Apple attache à la Chine, un rapport publié en ligne sur le portail d'information chinois sina.com a annoncé qu'il inclurait le moteur de recherche du géant chinois des technologies de l'information Baidu Inc dans son système d'exploitation le mois prochain.

Jusqu'à présent, le moteur de recherche Google Inc était le seul moteur de recherche intégré, depuis qu'Apple a lancé son système d'exploitation mobile iOS, utilisé dans ses iPhone, ses iPad et ses ordinateurs portables.

L'entreprise a vendu 4,7 millions d'iPads en Chine l'année dernière, dominant le secteur avec une part de marché de 70 %.

« C'est un signe qu'Apple porte une plus grande attention au marché de la Chine continentale », selon Sun Peilin, analyste chez la société d'études Analysys International à Beijing.

Toutefois, les deux sociétés sont restées muettes sur l'arrivée annoncée du moteur de recherche chinois dans le système d'exploitation d'Apple.

Approchée par le China Daily, Baidu s'est refusé à tout commentaire, et de son côté Apple a déclaré qu'elle n'avait aucune déclaration à faire.

À la mi-février, Apple a intégré certains services à destination des utilisateurs chinois sur sa prochaine génération de système d'exploitation de bureau, y compris le moteur de recherche Baidu et les boutons de partage rapides adaptés aux sites chinois de micro-blogging Weibo Sina et de vidéos youku.com.

« La recherche est la seule activité de base de Baidu, de sorte que chaque activité de l'entreprise devrait aider le développement de ses activités de recherche », selon Dong Xu, analyste chez Analysys International.

« Baidu s'associe avec Apple pour récupérer plus de volume de trafic pour son activité sans fil », a dit Mme Dong. Bien que la position de Baidu dans le domaine de la recherche sur PC soit forte, son activité de recherche sur mobile est moins compétitive, et elle a besoin de davantage d'investissements, a-t-elle dit.

Samedi dernier, Baidu a annoncé qu'elle ouvrira une plateforme en ligne pour les développeurs d'applications. Robin Li, fondateur et PDG de Baidu, s'est engagé à offrir à cette nouvelle initiative plus de technologies et de capacités de flux.

Le renforcement des relations avec le Gouvernement chinois est une autre raison probable de la visite surprise de Tim Cook.

« Les expériences précédentes montrent que les PDG des entreprises étrangères géantes sont venus en Chine pour essayer d'établir de meilleures relations avec le Gouvernement », a déclaré M. Sun.

« C'est aussi la raison pour le patron de Facebook Mark Zuckerberg s'est rendu en Chine à la fin de 2010 ».

La Chine a représenté environ 10 % des revenus commerciaux de la société américaine l'an dernier, soit un taux de croissance beaucoup plus fort que dans les autres pays, a dit M. Cook.

Toutefois, la partie continentale de Chine a été exclue du premier groupe de pays et de régions où a été lancé le nouvel iPad d'Apple le 16 mars.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine