Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.03.2012 09h21
La Chine devient le premier marché pour la laine néo-zélandaise

La Chine est devenue le principal marché de débouché pour la laine de Nouvelle-Zélande, absorbant environ la moitié des exportations de ce pays, alors que la demande des marchés européens est en baisse et que les ventes néo-zélandaises vers l'Australie chutent, a indiqué un représentant de l'industrie.

Le président du Conseil des exportateurs de laine, John Dawson, a déclaré que les problèmes de la zone euro et la montée en puissance de la Chine comme premier producteur textile du monde, avaient abouti à un changement majeur de la structure des exportations de laine néo-zélandaise.

"Par rapport à la saison dernière, nos clients européens ont acheté beaucoup moins de laine, et les exportations ont baissé de 14,5%", a déclaré vendredi M. Dawson dans un communiqué.

"Mais la part de la Chine continue de croître, et jusqu'ici elle a pris 15,4% de plus cette saison par rapport à la même période l'année dernière. Les exportations de laine vers l'Australie sont quant à elles en baisse de 75%", a-t-il déclaré.

Selon M. Dawson, l'Union européenne ne représente actuellement plus que 31% des exportations de laine néo-zélandaise, alors que la Chine en représente 47%.

Les exportations globales de laine au cours de l'année commerciale qui s'est achevée en janvier 2012 ont baissé de 8%, mais grâce à la hausse des prix, la recette des exportations a augmenté de 28%.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 mars
Principales nouvelles du 23 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation