Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.03.2012 13h27
Une compagnie chinoise déclare "injuste et déraisonnable" la décision américaine relative aux panneaux photovoltaïques

Le premier fabricant chinois de panneaux solaires, Trina Solar, a participé jeudi à une nouvelle vague d'appels contre la décision préliminaire du département du Commerce américain d'imposer des droits anti-dumping sur les produits photovoltaïques importés de Chine, indiquant que la décision américaine était "injuste et déraisonnable".

"J'espère que le département américain comprendra bien le fait que Trina Solar se développe par le biais de ses propres innovations, et non pas grâce aux subventions du gouvernement", a déclaré jeudi Gao Jifan, président et PDG de Trina Solar.

Le département du Commerce américain devrait baser ses décisions sur les faits et faciliter, plutôt que gêner, le développement de l'industrie de l'énergie solaire aux Etats-Unis et dans le monde, a-t-il déclaré.

Gao a de plus déclaré qu'il espérait encore une issue "juste" après un examen plus poussé des faits et une décision finale du Département du commerce et la Commission internationale du commerce plus tard cette année, qui déterminera si les pratiques chinoises ont oui ou non nui à l'industrie américaine de l'énergie solaire.

Créé en 1997, Trina Solar a été le producteur de panneaux solaires le plus touché par la décision américaine, souffrant d'un taux de droits compensateurs de 4,73% imposé sur ses exportations vers les Etats-Unis.

Le département américain du Commerce a annoncé jeudi, après enquête, sa décision préliminaire d'imposer des droits compensateurs sur les importations de cellules photovoltaïques en silicium cristallin en provenance de la Chine, fixant des taux de droits anti-subvention allant de 2,9% à 4,73%.

Les entreprises high-tech à capitaux étrangers créées en Chine jouissent des mêmes allégements fiscaux sur leurs revenus que Trina Solar, ceux-là même qui ont été définis comme "subventions gouvernementales" par le département américain du Commerce, a-t-il poursuivi.

Il a déclaré sa société prête à coopérer et à communiquer avec le département américain du Commerce dans les prochaines procédures administratives.

Le ministère du Commerce chinois a indiqué mercredi que la décision américaine d'imposer de nouveaux droits sur les importations de panneaux solaires fabriqués en Chine nuirait aux intérêts des deux parties, appelant le gouvernement américain à considérer le "long terme" et à traiter avec prudence les frictions commerciales avec la Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 23 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation