Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.03.2012 13h10
Les producteurs chinois de panneaux solaires déclarent "injustes" les droits imposés par les Etats-Unis

Les fabricants chinois de panneaux solaires ont exprimé mercredi leur opposition à la dernière décision américaine d'imposer de nouvelles taxes à l'importation sur les panneaux solaires fabriqués en Chine, déclarant qu'ils étaient prêts à réagir pour protéger leurs intérêts sur le marché d'outre-mer.

Les conclusions américaines ont négligé les "faits réels" de la production et de l'exportation des panneaux solaires chinois et sont "injustes", selon un communiqué publié par la Chambre de commerce chinoise pour l'importation et l'exportation des machines et des produits électroniques (CCME).

Le Département américain du commerce a annoncé mardi qu'une enquête préliminaire avait découvert que les fabricants de panneaux solaires chinois avaient reçu des subventions du gouvernement à hauteur de 2,9% à 4,73%, et qu'il avait par conséquent décidé de prélever le même montant en droits de douane sur les importations chinoises.

La CCME a indiqué que l'enquête anti-subventions était orientée par des objectifs politiques et allait à l'encontre des principes juridiques fondamentaux, le Congrès américain ayant adopté en début d'année un projet de loi autorisant le Département du commerce à imposer des droits compensateurs sur les importations en provenance des économies non libérales.

Les producteurs de panneaux solaires chinois sont déçus de cette décision, car ils l'estiment non conforme aux règles internationales et souhaitent que l'administration et le Département du commerce américains puissent garder une attitude plus prudente et respectent les règles internationales.

"Les producteurs de panneaux solaires chinois croient fermement que leur succès commercial résulte d'une concurrence loyale plutôt que de pratiques commerciales déloyales et de violations des règles de l'OMC.

La CCME a averti qu'imposer davantage de droits sur les panneaux solaires chinois ébranlerait le développement du marché de panneaux solaires mondial, et que cela causerait plus de mal que de bien sur le marché américain.

Les subventions gouvernementales n'ont jamais été un avantage compétitif majeur pour les panneaux solaires chinois, a ajouté la CCME, indiquant que leur compétitivité résidait avant tout dans des technologies plus avancées, une production à grande échelle, une gestion solide et des stratégies prospectives.

Les producteurs de panneaux solaires chinois ont reçu beaucoup moins de soutien gouvernemental que leurs concurrents américains et européens, et celui-ci était conforme aux règles de l'OMC, a-t-il affirmé.

Les producteurs de panneaux solaires chinois souhaitent que le gouvernement américain revoie ses "pratiques inéquitables et injustes" lors de ses enquêtes complémentaires, et qu'ils protégera ses intérêts légitimes par des moyens légaux, a indiqué la CCME.

Le Département américain du commerce rendra ses conclusions finales le 17 mai quant à savoir si oui ou non les entreprises chinoises pratiquent le dumping.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 21 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation