Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.02.2012 16h27
Une jeune chinoise investit dans le marché immobilier mondial

Fang Chenglin, une jeune chinoise de la génération poste-80, a mis seulement 3 ans pour acheter un département en Floride (Etats-Unis) avec 150 000 yuans et ensuite payer 2,1 millions de yuans pour un département avec vue sur la mer à Brisbane (Australie). La jeune chinoise originaire de Nanjing a moins de 30 ans et a déjà investi dans plusieurs biens immobiliers en traversant l'Amérique et l'Océanie.

Lorsque la plupart des jeunes Chinois hésitaient entre louer un ou acheter un appartement en mettant de l'argent de côté, Fang Chenglin, à l'époque âgée de 25 ans, avait déjà acheté son premier appartement aux Etats-Unis : « En 2009, un appartement de plus de 40 m2 à Orlando à Florida ne demandait que 150 000 yuans. »

« Après l'achat de cet appartement, je l'ai donné à une agence de gestion immobilière pour qu'il m'aide à le louer. » a révélé Fang. Pourtant, suite à une faible rentabilité, cette dernière pensait revendre l'appartement. « Bien que le loyer ne soit pas élevé, le prix immobilier s'est élevé de 30% par rapport à 2009, et je peux gagner environ 40 000 yuans. »

Ensuite, Fang a fait les yeux doux à l'Australie, le marché d'investissement étranger le plus populaire. Avec l'aide d'une agence intermédiaire, elle a acheté son deuxième logement - un département avec vue sur la mer situé sur la côte d'or à Brisbane. Fang l'a immédiatement loué après l'acquisition. « Le loyer est de 135 000 yuans par an, et le profit s'élève à 6,5%. » a-t-elle révélé au journaliste.

L'achat de ces biens immobiliers suffit pour l'investissement. La prochaine étape pour Fang Chenglin, est acheter un appartement pour se loger. « Je me rendrai au Canada pour une demande de travail. Actuellement, je fais de temps en temps un tour à Montréal pour chercher un appartement. Par rapport à l'Australie, le prix immobilier au Canada est plus élevé. Les appartements autour du centre-ville de Montréal demandent 800 000 dollars. »

A moins de 30 ans, Fang Chenglin possède déjà plusieurs appartements à l'étranger, ce qui nous montre qu'elle a beuacoup d'audace. « En fait, à l'âge de 20 ans, j'ai déjà commencé à investir dans le marché immobilier dans plusieurs villes chinoises avec l'aide de mes parents. Y compris des appartements aux Etats-Unis et en Australie, j'ai acheté déjà plus de 5 appartements en dehors de Nanjing et je possède de riches expériences d'investissement immobilier. » a-t-elle confié.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?