Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.01.2012 10h05
La banque centrale chinoise met l'accent sur une politique monétaire prudente en 2012

La Banque populaire de Chine (BPC, banque centrale) a déclaré samedi qu'elle poursuivrait sa politique monétaire prudente et maintiendrait la continuité et la stabilité de ses politiques.

La BPC mettra pleinement en jeu la fonction anticyclique des politiques macro-économiques prudentes et traitera de manière appropriée l'intensité, le rythme et les priorités du macro-contrôle, a indiqué le gouverneur de la banque centrale Zhou Xiaochuan à ses employés à l'approche du Nouvel An.

Il a réitéré la nécessité de rendre le macro-contrôle plus ciblé, flexible et prévoyant en 2012.

"Les risques financiers systématiques seront évités afin de promouvoir le développement sain et rapide de l'économie nationale", a-t-il poursuivi.

Tout en maintenant une croissance raisonnable du financement social, la banque optimisera également la structure des prêts, approfondira les réformes financières et améliorera la gestion des devises étrangères, a ajouté M. Zhou.

La croissance économique de la Chine a ralenti cette année pour atteindre 9,1% au troisième trimestre, même si elle reste supérieure au niveau moyen mondial.

Au début du mois, la BPC a baissé le taux de réserves obligatoires des banques (TRO) de 50 points de base -- la première baisse en trois ans -- afin de soulager la pression sur les liquidités dans un contexte d'assouplissement de l'inflation.

Afin de freiner l'inflation galopante, la BPC avait augmenté par six fois le TRO des banques et par trois fois les taux d'intérêts de référence.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 31 décembre
Une envoyée spéciale du président chinois se rendra prochainement dans cinq pays d'Asie centrale
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis