Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.12.2011 08h41
Le président d'une banque de politique conduira les réformes de l'ABC

Jiang Chaoliang, président de la Banque de développement de Chine, a récemment été révélé candidat à la présidence de la Banque d'agriculture de Chine (ABC). Il possède l'expérience et le courage nécessaires pour rendre l'ABC plus compétitive au travers de nouvelles réformes, ont annoncé des experts du secteur.

L'ABC, l'un des quatre plus grands organismes de prêt du pays, a indiqué mardi dans un communiqué adressé à la Bourse de Hong Kong qu'elle nommait M. Jiang, âgé de 54 ans, directeur exécutif du conseil d'administration de la banque. La décision a été soutenue à l'unanimité par les treize administrateurs de la banque.

Cette nomination d'une durée de trois ans doit être approuvée par les actionnaires et la Commission de régulation bancaire de Chine, selon le communiqué.

Il est plus que probable que M. Jiang occupe la présidence restée vacante depuis le départ de Xiang Junbo, nommé président de la Commission de régulation des assurances de Chine le mois dernier, ont indiqué des experts du milieu des affaires.

Titulaire d'une maîtrise en économie de l'Université d'économie et de finances du Sud-ouest, M. Jiang a pour réputation d'être tourné vers la réforme.

Il a travaillé 15 ans à l'ABC avant d'intégrer en 1996 la Banque populaire de Chine, la banque centrale du pays.

M. Jiang a pour mission de faire de l'ABC une banque d'Etat compétitive et orientée vers le marché en un court laps de temps, selon une source du secteur bancaire.

L'ABC est entrée l'année dernière à la Bourse de Shanghai et à celle de Hong Kong, rapportant un profit net de 66,68 milliards de yuans (10,5 milliards de dollars) au cours du premier semestre 2011, en hausse de 45,4% en glissement annuel.

Les changements aux postes de direction des grandes banques d'Etat chinoises attirent généralement beaucoup d'attention à travers le pays, car plusieurs de ces dirigeants sont considérés comme candidats potentiels pour les postes supérieurs dans les organes de régulation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine élabore les grandes lignes de réduction de la pauvreté dans les zones rurales pour les dix prochaines années
Nouvelles principales du 30 novembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie