Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.11.2011 09h07
Areva : l'Etat français dément toute suppression d'emplois en France

Le ministre français de l'Economie et des Finances, François Baroin, a démenti mardi toute suppression d'emplois par le groupe nucléaire Areva en France.

"Il n'y aura pas de suppressions d'emplois à Areva", a déclaré M. Baroin sur la chaîne de télévision France 2, soulignant qu'" Areva a lui-même corrigé le tir d'une information qui ne fait pas partie du plan stratégique".

M. Baroin a exprimé l'opposition du gouvernement français au sujet d'un tel plan social, rappelant que "l'Etat est attentif à l'impact réel sur l'économie du ralentissement économique, de ce qui se passe dans la zone euro".

"L'Etat n'acceptera pas que les ajustements économiques des plans stratégiques d'une entreprise où l'Etat se trouve en position d'actionnaire se fassent au détriment de l'emploi", a poursuivi M. Baroin.

Avec le ministre de l'Industrie Eric Besson, M. Baroin devait recevoir mardi le PDG d'Areva, Luc Oursel, qui devrait présenter le plan stratégique du groupe.

"En tant que ministre de l'Economie, je souhaite voir le plan stratégique", a affirmé M. Baroin.

Areva pourrait annoncer en décembre 2.700 à 2.900 suppressions d'emplois, dont 1.300 en Allemagne et plus de 1.000 en France, selon des sources proches du dossier citées lundi soir par l'Agence France Presse.

Cette information a aussitôt été démentie par M. Besson, puis par le groupe nucléaire français.

Areva est une Société Anonyme, détenue à plus de 80% par l'Etat français, essentiellement par le biais du Commissariat à l'énergie atomique ou CEA (73,03% du capital).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'APL met en place un département de planification stratégique
Nouvelles principales du 23 novembre
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine
La Chine et les Etats-Unis assument la responsabilité du redressement économique mondial
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »