Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.11.2011 08h45
INTERVIEW: Depuis son adhésion à l'OMC, la Chine ne cesse d'attirer un nombre croissant d'investisseurs étrangers

L'attractivité de la Chine pour les investisseurs étrangers n'a cessé de se renforcer depuis son entrée à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) il y a dix ans, a noté Ronald Christie, vice-président de Novo Nordisk, un des leaders mondiaux en matière de traitement du diabète et de soins médicaux.

"L'entrée de la Chine à l'OMC a largement ouvert la porte aux investisseurs étrangers, dont les entreprises danoises, leur permettant ainsi d'accéder au marché émergent le plus vaste et le prometteur du monde", a fait remarquer M. Christie lors d'une interview exclusive accordée dernièrement à l'agence Xinhua.

En tant que leader mondial de l'industrie biopharmaceutique, le géant Novo Nordisk a beaucoup investi en Chine au cours de la dernière décennie, ce qui reflète la confiance qu'il place dans l'environnement commercial chinois et dans l'avenir prometteur du pays, a-t-il indiqué.

L'adhésion de la Chine à l'OMC en 2000 a ouvert un vaste marché aux compagnies pharmaceutiques multinationales comme Novo Nordisk. "Depuis, la place de la Chine dans la stratégie globale de Novo Nordisk est devenue de plus en plus importante. Nous avons la conviction que la croissance économique de la Chine sera spectaculaire", a ajouté M. Christie, qui dirige d'ailleurs la filiale de la Novo Nordisk en Chine.

C'est dans les années 1960 que cette société danoise est entrée sur le marché chinois. Sa décision d'investir en Chine a témoigné de sa "reconnaissance précoce du rôle que la Chine allait être appelée à jouer dans le commerce mondial", a rappelé M. Christie.

La Chine est le troisième plus grand marché de Novo Nordisk. En 2008, elle a investi 400 millions de dollars dans la construction d'une usine de production d'insuline à Tianjin, à 120 km au sud-est de la capitale chinoise. Cette enveloppe, décidée alors que la crise financière mondiale battait pourtant son plein, est la plus importante jamais consacrée par la société à son développement mondial. Elle est la preuve que la machine économique chinoise est assez puissante pour maintenir la confiance des investisseurs même dans les moments où le marché mondial chancelle, selon M. Christie

"Les autorités centrales et provinciales en Chine ont largement soutenu le développement des entreprises étrangères implantées dans le pays", a ajouté M. Christie, notant que la ville de Tianjin, par la qualité irréprochable de ses infrastructures, s'était imposée comme un choix logique pour l'installation de cette usine.

D'après M. Christie, la nouvelle usine construite à Tianjin est "le plus grand site de production de Novo Nordisk" en dehors du Danemark, et elle est aussi le seul centre mondial de production de la compagnie pour ce qui est du matériel durable d'injection d'insuline.

Novo Nordisk a également ouvert un centre de recherche et de développement à Beiing en 2002, le premier du genre à être établi en Chine par une compagnie pharmaceutique étrangère. La compagnie compte investir encore 100 millions de dollars sur la période 2011-2015 et doubler les effectifs du centre, les faisant passer à 200 employés, afin de faire de cet établissement son plus grand centre de recherche et de développement à l'étranger.

M. Christie s'est dit convaincu que la Chine continuerait à être un pays de choix pour faire des affaires, dans la mesure où elle allait "continuer à renforcer sa croissance économique et sa prospérité, ce qui lui permettra de demeurer un des marchés les plus attractifs au monde".

"La Chine représente l'un des plus importants marchés de Novo Nordisk", a affirmé M. Christie.

Un rapport de cette société sur le premier semestre 2011 montre que ses ventes en Chine ont augmenté de 22%, dépassant celles réalisées en Amérique du Nord, en Europe ou dans toute autre région du monde. La Chine est aujourd'hui le troisième plus grand marché de Novo Nordisk dans le monde, et continue à se développer à un rythme soutenu, selon ce rapport.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois promet de renforcer les relations avec Brunei
Nouvelles principales du 21 novembre
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis