Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.11.2011 08h43
La CNDR confirme une enquête anti-trust contre China Telecom et China Unicom

La Commission nationale pour le développement et la réforme (CNDR), le planificateur économique suprême du pays, a confirmé mercredi qu'elle enquêtait sur deux géants chinois des télécommunications, suspectés de monopole concernant l'accès à Internet haut débit.

Il s'agit du premier dossier anti-trust concernant des grandes sociétés depuis la mise en place de la première loi anti-monopole de la Chine en 2008.

China Telecom et China Unicom représentent 90% du marché de l'Internet haut débit et forment donc un monopole, a expliqué Li Qing, chef adjoint du département chargé de la supervision des prix et de la lutte anti-monopole de la CNDR.

Les deux sociétés encourent une amende allant jusqu'à 10% de leurs revenus commerciaux annuels.

Les revenus en provenance des services d'accès à l'Internet haut débit de China Telecom totalisent environ 50 milliards de yuans (7,9 milliards de dollars) par an, alors que ceux de China Unicom représentent quelque 30 milliards de yuans par an, a ajouté Mme Li.

La Chine a enregistré 23,6 millions d'utilisateurs supplémentaires de l'Internet haut débit durant la période janvier-septembre, portant leur nombre total à 149,9 millions, selon les statistiques du ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 novembre
Les dirigeants chinois votent à l'élection législative locale
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale