Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.10.2011 08h26
Le gouvernement central chinois renforce son soutien pour deux zones économiques au Xinjiang

Le Conseil des Affaires d'Etat, gouvernement central chinois, a dévoilé samedi son plan pour renforcer le soutien à la construction de deux zones de développement économique dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest).

Selon les directives publiées sur le site Internet du gouvernement central, le Conseil des Affaires d'Etat va adopter des mesures telles que des subventions et des préférences fiscales, pour faciliter la construction des zones de développement économique de Kashgar et de Korgas, respectivement situées dans l'ouest et le sud du Xinjiang.

Le gouvernement central s'efforcera de pousser le développement des deux zones vers de nouvelles sources de croissance économique pour le Xinjiang, et de faire des villes de Kashgar et de Yining les centres régionaux pour l'ouverture chinoise aux pays d'Asie centrale, du sud et de l'ouest, ainsi que pour l'Europe de l'Est.

Selon les directives, le gouvernement central va offrir un certain montant de subventions chaque année pour le développement des deux zones entre 2011 et 2015, exempter les entreprises qualifiées de l'impôt sur le chiffre d'affaires pendant cinq ans, subventionner les investissements à capital fixe et fournir des prêts gouvernementaux aux sociétés qualifiées à des taux préférentiels.

Les entreprises de transformation de produits agricoles qualifiées, et les autres sociétés à fort besoin de main-d'oeuvre auront des remises sur leurs frais de transport et de consommation d'énergie.

Le gouvernement central va également augmenter son investissement dans de grands projets de construction d'infrastructures dans les deux zones, y compris la construction du chemin de fer Chine-Kirghizstan-Ouzbékistan et de la voie ferroviaire Chine-Pakistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Mise en orbite d'un satellite de télécommunications de fabrication française par une fusée porteuse chinoise
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation