Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.07.2011 08h38
Livre blanc : le gouvernement central chinois a affecté 300 milliards de yuans de subventions au Tibet en 60 ans

Le gouvernement central chinois a affecté un total de 300 milliards de yuans (46,4 milliards de dollars) de subventions financières au Tibet entre 1952 et 2010, avec un taux de croissance annuel de 22,4%, selon un livre blanc publié lundi.

Selon le livre blanc intitulé "Soixante ans depuis la libération pacifique du Tibet" publié par le Bureau de l'information du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement central), ce dernier a débloqué plus de 160 milliards de yuans d'investissements directs au Tibet ces six dernières décennies et a approuvé, sur différentes périodes, 43, 62, 117 et 188 projets majeurs concernant le développement à long terme du Tibet et l'amélioration des conditions de vie de la population locale.

Le gouvernement n'a jamais pris un sous au Tibet, et a, au contraire, toujours augmenté les subventions pour cette région dans le budget central, souligne le livre blanc.

De plus, le gouvernement central a adopté une série de politiques préférentielles en faveur du Tibet dans les domaines tels que la banque, les finances et les impôts, les investissements, la construction d'infrastructures, le développement industriel, l'agriculture et l'élevage des animaux, la protection de l'environnement, l'éducation, la santé publique, les sciences et technologies, la culture et l'éducation physique, et a apporté au Tibet un soutien important en termes de finances, de matériel et de main-d'oeuvre.

Ces efforts ont permis d'améliorer largement les infrastructures du Tibet, ainsi que les conditions de vie et de production des habitants locaux, souligne le livre blanc.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
La Chine mettra en place son système de médecins généralistes avant 2020
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom