Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.07.2011 13h43
Le Xinjiang va devenir encore plus ouvert qu'il ne l'a jamais été

La Région Autonome Ouighour du Xinjiang, dans le Nord-Ouest de la Chine, va devenir plus ouverte encore qu'elle ne l'a jamais été afin d'accélérer son développement, vient d'annoncer le Président du Gouvernement régional Nur Bekri.

« Nous devons être plus ouverts qu'auparavant, et dans l'avenir, nous renforcerons encore, comme toujours, l'ouverture », a dit lundi Nur Bekri lors d'un symposium sur l'ouverture du Xinjiang.

« Depuis l'adoption de la politique de réforme et d'ouverture il y a plus de trente ans, il y a toujours eu un vaste fossé entre le développement du Xinjiang et celui des provinces côtières ; la raison majeure en est que le niveau d'ouverture n'est pas encore suffisant », a dit Nur Bekri.

Le Xinjiang est devenu une frontière de l'ouverture de la Chine vers l'extérieur, et il a établi des relations commerciales et économiques avec 160 pays, a t-il dit.

Le Gouvernement régional est en train de préparer un plan de développement de l'ouverure vers l'Ouest, a t-il dit.

La région compte à présent 29 ports terrestres vers les pays voisins et 12 zones industrielles nationales. L'oléoduc Chine-Kazakhstan et le gazoduc Turkmenistan-Ouzbékistan-Kazakhstan-Chine ont été achevés et mis en service.

Il y avait au total 308 entreprises qui comptent parmi les 500 plus grandes du monde et 500 des plus grandes entreprises chinoises présentes au Xinjiang à la fin de 2010, contre 113 en 2009.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine demande le retrait immédiat des bateaux de pêche japonais des eaux des îles de Diaoyu
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)