Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.07.2011 16h33
Le seul moteur occidental de l'avion chinois C919 est désormais connu

Le moteur LEAP-X1C fabriqué par la compagnie CFM international sera le seul moteur occidental de l'avion gros-porteur chinois C919, qui sera mis en service en 2016, ont appris les journalistes le 30 juin auprès de la COMAC (General Manager of the Commercial Aircraft Corporation of China).

Selon l'agence de presse Xinhua, le moteur LEAP est un produit de CFM international, une coentreprise du groupe français Safran et des Américains de GE. Selon le contrat signé par la COMAC et CFM international, le moteur LEAP-X1C sera le seul moteur occidental utilisé par l'avion C919 court et moyen courrier de 150 sièges, qui sera mis en service en 2016.

« C'est vraiment un moment historique pour nous tous » a souligné M. Jean-Paul Ebanga, le président de CFM international. « Depuis les 25 ans passés, la Chine a toujours été une région très importante pour nous. Maintenant, plus de 10% des moteurs du fabricant civil CFM 56 sont en service dans cette région. Nous somme très enthousiastes de pouvoir participer à ce projet et nous espérons que nos relations progresseront encore. »

Selon les prévisions de la COMAC, pendant les 20 ans de la mise en service de l'avion C919, les marchés du monde connaîtront une demande de plus de 2 000 appareils. La recherche, la fabrication et les tests du projet de moteurs LEAP inauguré officiellement en 2008 avance de manière stable, selon le plan. En 2013, le moteur LEAP passera dans la phase des premiers tests, comme prévu.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale