Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.06.2011 10h11
Les compagnies aériennes cassent les prix pour faire face à la concurrence ferroviaire

Les compagnies aériennes reliant Pékin, Shanghai et les villes situées entre les deux métropoles cherchent à éviter que les passagers utilisent la nouvelle ligne à grande vitesse, dont l'ouverture est prévue le 30 juin.

Ces mesures impliquent plus de promotions, ainsi que des liaisons ferroviaires et des navettes gratuites à partir et vers les aéroports.

Selon les données recueillies par Qunar.com, le moteur de recherche de voyages, à midi vendredi dernier, le meilleur tarif pour un billet d'avion de Pékin à Shanghai était de 368 yuans (72 dollars), pour un voyage le jeudi suivant, lorsque les voyages en train à grande vitesse entre Pékin et Shanghai débuteront. Ce prix est 42 % moins cher que pour un voyage le vendredi, ou 67 % moins cher qu'un billet plein tarif.

Le billet d'avion le moins cher est inférieur à un billet de train à grande vitesse, qui est de 410 yuans pour un siège de seconde classe le moins cher.

« De nombreux passagers voudraient essayer le trajet en train. La nouvelle ligne est garantie, à court terme, de transporter de nombreux passagers des avions aux trains, ce qui entraînera une baisse des prix des billets d'avion », expliquait Yang Wei, directeur principal service du commercial des billets d'avion chez Qunar.com, mercredi dernier.

Il estime que les compagnies aériennes vont encore baisser leurs prix et offriront plus de promotions pour répondre à la forte concurrence que représenteront les trains à grande vitesse.

« Par ailleurs, les compagnies aériennes sont susceptibles de réduire ou de suspendre le nombre de transporteurs reliant les villes situées le long de la ligne ferroviaire, en particulier sur les itinéraires courts reliant Pékin à Jinan ou Jinan à Shanghai, en raison d'un flux moins important de passagers », a ajouté Yang.

En mars dernier, les vols entre Wuhan et Nanjing ont été remplacés suite à la mise en service d'une ligne à grande vitesse reliant les deux villes.

En attendant, les aéroports des villes situées le long de la ligne ferroviaire à grande vitesse Pékin-Shanghai proposent des services d'enregistrement plus rapides et permettent des liaisons plus fréquentes entre les gares afin de renforcer la circulation des passagers.

Lundi, l'aéroport de Nanjing, la capitale de l'Est de la Chine dans la province du Jiangsu, a mis en place des services d'enregistrement plus rapides pour gérer l'arrivée des passagers allant à Pékin.

« Aujourd'hui, en moyenne, pour les passagers partant de Pékin, l'enregistrement ne prend que cinq minutes environ au lieu des 30 minutes habituelles », a déclaré un membre du personnel à l'aéroport.

Dès le 8 mai, Tianjin Airlines a évoqué la mise en service d'une coordination entre les transports aériens et ferroviaires,. Les passagers qui prennent l'avion pour Pékin peuvent aller de l'aéroport de Tianjin à la gare ferroviaire à grande vitesse de Tianjin et obtenir ensuite un billet de train à haute vitesse gratuit pour Pékin.

Fang Yesong, un responsable du développement des services à Tianjin Airlines, a affirmé que le système de coordination avait attiré plus de 200 clients depuis son lancement.

Toutefois, selon Zhao Jian, un expert en transport de l'Université Jiaotong de Pékin, la coordination entre le transport aérien et le transport ferroviaire a encore plusieurs problèmes à régler avant d'être développée.

Selon lui, les connexions continues entre la gare ferroviaire à grande vitesse et les aéroports devraient commencer avec la phase de construction des infrastructures. Et de citer la connexion entre l'aéroport de Shanghai Hongqiao et la gare ferroviaire de Hongqiao en exemple.

L'influence des liaisons ferroviaires à grande vitesse sur les compagnies aériennes remonte à 2009, quand la mise en service de la ligne ferroviaire à grande vitesse de Wuhan-Guangzhou avait réduit de manière significative le nombre de vols entre les deux villes.

Parallèlement, les trains à grande vitesse reliant Chengdu à Chongqing dans le sud-ouest de la Chine ont remplacé les vols entre les deux villes.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des groupes et individus honorés pour leur excellent travail dans les affaires de Taiwan
Le Premier ministre chinois appelle au renforcement de la coopération entre les entreprises chinoises et britanniques
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale