Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.04.2011 08h55
Energies renouvelables : création d'une joint venture entre CBE Energy et deux compagnies chinoises

CBD Energy Ltd, une compagnie australienne spécialisée dans l'exploitation d'énergies renouvelables, a déclaré lundi avoir créé une joint venture avec deux sociétés chinoises, dans le but de développer en Australie des projets d'énergies éolienne et solaire pour un montant de six milliards de dollars australiens (6,34 milliards de dollars américains).

Dans un communiqué, la compagnie basée à Sydney a annoncé avoir finalisé les documents liés à l'établissement de la coentreprise avec China Datang Renewable Power Co, le deuxième plus grand producteur d'énergie éolienne de Chine, et Baodin Tianwei Baobian Electric Co, fabriquant d'équipements pour l'exploitation de l'énergie solaire.

Les compagnies mettront en place une nouvelle entité, appelée AusChina Energy Groupe, visant à développer d'ici trois ans des centrales éoliennes et solaires d'une valeur de trois milliards de dollars australiens (3,17 milliards de dollars américains). La nouvelle société ambitionne de s'accaparer 33% des parts de marché des énergies renouvelables australiennes d'ici huit ans et de gérer des projets estimés à six milliards de dollars australiens (6,34 milliards de dollars américains).

Conformément à l'accord conclu entre les trois parties, les sociétés chinoises seront chargées de fournir l'équipement et le financement pour les projets, tout en diminuant les coûts de ceux-ci, a confié à Australian Associated Press le PDG de CBD Energie, Gerry McGowan.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident