Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.04.2011 11h31
Le Renminbi a vocation à devenir une monnaie de réserve, dit Jean-Pierre Raffarin

Le monde a besoin d'être multipolaire et l'utilisation d'une monnaie unique n'est pas une bonne chose. Le Renminbi a vocation à devenir une monnaie de réserve. Mais la Chine devrait choisir un moment qui convienne. Cela, il n'appartient pas aux autres pays de l'apprendre à la Chine. Chaque pays a sa liberté. Quant à nous, nous espérons aussi que ce moment pourra arriver le plus tôt possible.

Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français, a fait ces remarques dans son entretien avec le journaliste de la chaîne économique et financière de la CCTV, le 16 avril.

M.Raffarin a un point de vue très net sur la réforme du système monétaire international. Il a dit qu'il estimait que lors du prochain Sommet du G20 prévu en France, la meilleure orientation serait d'adopter une politique multilatérale dans le domaine monétaire.

Parlant des mesures de sanction dont l'entreprise française Carrefour a fait l'objet en Chine, M.Raffarin a dit nettement que les entreprises françaises en Chine devaient observer strictement les lois et décrets locaux de la Chine. Il a dit encore que les entreprises françaises ont un vif désir de coopérer avec la Chine et d'entreprendre une coopération multilatérale avec les autres pays du Brics.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident