Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.04.2011 13h40
Le nouveau secrétaire en chef sur le sens du développement du Forum asiatique de Bo'ao

Le Forum asiatique de Bo'ao (ou le FAB) a traversé sa première décennie, et a reçu le concours de ses membres et la haute appréciation du monde entier. Zhou Wenzhong, nouveau secrétaire en chef du forum, a indiqué que le FAB, à travers ses membres asiatiques, avait porté un regard global sur le monde entier.

« Il existe bien entendu des différences entre le FAB et le Forum de Davos. Le FAB reste en perpétuelle évolution dans l'objet de renforcer la représentativité de son conseil, et d'obtenir davantage de soutien de ses membres et de son think tank », a indiqué M. Zhou. « Le conseil d'administration du FAB se réjouit effectivement d'une haute compétence et d'une excellente réputation. »

« On peut découper la première décennie du FAB en trois périodes. Durant la première phase, le forum a fait des efforts pour mieux présenter au monde, et de manière impartiale, ce que signifie l'Asie. Avec la croissance et le renforcement de l'autonomie des pays asiatiques, le forum a ensuite consacré ses forces aux études sur le rôle de l'Asie dans le monde et à ses contributions potentielles visant à répondre aux attentes du reste de la planète. Au cours de ces dernières années, la globalisation a créé un certain nombre de nouveaux défis qu'il faut résoudre dans le monde entier, et le FAB a donc approfondi ses études de ces problèmes », a poursuivi M. Zhou.

À partir de 2003, « les thèmes des six sessions annuelles qui ont suivi ont toute porté sur “les gains communs” », A indiqué M. Zhou. Après la crise financière globale, les pays asiatiques et le reste du monde ont tous mis l'accent sur la reprise de l'économie, et c'est pourquoi le thème de l'édition 2009 était « L'Asie face à la crise financière globale : défis et perspectives ».

« Le thème de la session de cette année se concentrera sur le développement inclusif, d'autant que les pays asiatiques, notamment les économies émergentes, se retrouvent confrontés à la mutation de leurs modes de croissance, aux besoins des demandes intérieures, et à la faiblesse de la croissance endogène », a ajouté M. Zhou.

« Le développement inclusif est un aspect de la croissance scientifique », a indiqué le nouveau secrétaire du FAB. « Pour moi, le développement inclusif signifie le partage des résultats de la croissance entre tous les membres de la société, la relation harmonieuse entre l'homme et la nature au cours du développement, l'inclusion entre les différentes nations à partir des gains communs, et les profits réciproques. Les pays développés doivent particulièrement apporter leurs aides aux pays en développement pour résoudre leurs problèmes », a souligné l'ancien ambassadeur de Chine aux États-Unis.

« Durant mon mandat, je chercherai à renforcer la représentativité du forum en Asie. J'ai adhéré à la famille FAB en juillet dernier, et j'ai trouvé que la participation des pays asiatiques n'était pas homogène. Il faudrait notamment renforcer la participation des pays des régions du sud, du centre et de l'ouest de l'Asie. Sur le plan international, il conviendrait également d'augmenter la célébrité du FAB dans le monde entier », a déclaré le nouveau secrétaire en chef du forum.

« Il y aura beaucoup à faire. On va probablement essayer parfois de changer de ville d'accueil du forum pour permettre à davantage de personnes de le découvrir. Enfin, on souhaite que les pensées et points de vue générés par le forum puissent se transformer en politiques et actions gouvernementales », a conclu M. Zhou.

Le Forum de Bo'ao pour l'Asie 2011


Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers