Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.04.2011 17h13
SK Telecom développera de nouvelles technologies avec China Mobile

La plus grande compagnie sud-coréenne de téléphonie mobile, SK Telecom, a annoncé vendredi qu'elle avait signé un accord préliminaire avec le premier opérateur sans fil de Chine, China Mobile, pour développer de nouvelles technologies mobiles et sans fil.

Les deux géants de la télécommunication sud-coréen et chinois sont parvenus à un protocole d'accord visant à développer en commun quatre nouvelles technologies : les réseaux mobiles de la prochaine génération, une plate-forme sans fil, les communications de machine à machine ainsi que l'internet et les applications mobiles, a précisé SK Telecom dans un communiqué.

En vertu de l'accord, les deux parties développeront conjointement leur Smart Cloud Access Network (SCAN), à savoir un nouveau réseau sans fil moins coûteux et plus efficace, et perfectionneront les logiciels dédiés aux appareils portables, tels que système d'exploitation, interface usager et applications.

Les deux compagnies mettront en place des centres de recherche communs pour développer les communications de machine à machine, tout en travaillant ensemble pour créer des magasins d'applications afin d'essayer de standardiser le marché, a ajouté SK telecom.

SK telecom est le plus grand opérateur sans fil en Corée du Sud, où il dispose d'environ 50% de part de marché sur une population de 50 millions d'habitants. China Mobile, la plus grande entreprise de télécommunications mobiles, compte près de 600 millions d'abonnés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'utilisation de la force n'est pas la solution appropriée pour résoudre les problèmes en Libye (Hu Jintao)
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?