Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.03.2011 08h17
(Produits de luxe) Chine : un expert propose de restreindre la "tarification de prestige" des produits de luxe

Une voiture BMW de série 7 est vendue à partir de 90 000 dollars sur le marché américain, mais son prix est doublé pour atteindre 1,2 million de yuans (environ 180 000 dollars) en Chine. Un expert chinois a récemment utilisé cet exemple pour évoquer le fossé considérable existant entre les prix des produits de luxe sur le marché chinois et ceux à l'étranger.

Zhu Mingxia, professeur à l'Université d'économie et de commerce international de Beijing, a indiqué que la tarification de prestige (prestige pricing) et la tarification différenciée (differential pricing) figuraient parmi les raisons majeures du large écart entre les prix des produits de luxe en Chine et à l'étranger.

La tarification de prestige consiste à fixer un prix élevé pour les produits jouissant d'une bonne réputation chez les consommateurs et la tarification différenciée consiste à instaurer des prix différents sur les marchés en fonction de ce que les consommateurs sont prêts à payer, a expliqué Zhu Mingxia, qui est également directrice du Centre de recherches Cheungkei sur les produits de luxe.

"Les produits de luxe sont caractérisés par leur distinction et leur rareté. Plus les prix sont élevés, plus le statut social des consommateurs est distingué et plus ils sont psychologiquement satisfaits ", a-t-elle analysé.

"En comprenant bien la psychologie des consommateurs chinois, certains fabricants étrangers de produits de luxe ont fixé un prix fortement élevé en Chine par rapport aux prix appliqués dans d'autres pays étrangers", a ajouté Zhu Mingxia.

Elle a proposé au gouvernement chinois de diminuer l'écart des prix des produits de luxe entre les différents marchés, afin de limiter les prix des produits de luxe en Chine.

D'après les statistiques du ministère chinois du Commerce (MCC), une vingtaine de produits de luxe sont vendus en Chine à des prix supérieurs respectivement de 51% et de72% aux prix fixés sur le marché américain et français.

Le 22 mars, le porte-parole du MCC Yao Jian a évoqué trois causes de ce phénomène : les différents mécanismes de tarification et de distribution des multinationales, le choix limité en produits de luxe fabriqués en Chine et le taux élevé des droits douaniers de certains produits.

Face à la différence entre les prix des produits de luxe en Chine et à l'étranger, Zhu Mingxia a également proposé de baisser les droits douaniers et d'encourager une consommation "raisonnable".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?