Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.03.2011 08h17
La Chine veut améliorer la qualité de ses produits d'exportation

La Chine a débuté sa campagne pour améliorer la qualité de ses biens destinés à l'exportation. Le vice-ministre du Commerce a déclaré à ce sujet que pour développer durablement le commerce extérieur,la Chine devait améliorer la qualité globale de ses produits.

Le vice-ministre du Commerce, Gao Hucheng, a déclaré lors d'une vidéo conférence avec le gouvernement que la structure du commerce extérieur connaîtra d'importants changements en 2011, année de ses 10 ans au sein de l'OMC.

La priorité sera d'améliorer la qualité des biens destinés à l'exportation. Cela aura un impact positif sur le commerce mais aussi sur la crédibilité et l'image du pays.

Gao Hucheng

Vice-ministre du Commerce

"Nous allons accélérer le développement des marques de qualité et de la compétitivité orientée service tout en poussant nos avantages traditionnels. Nous espérons aider les entreprises chinoises à passer de la compétition quantitative à la compétition qualitative."

Le vice-ministre a déclaré que la Chine avait besoin d'adopter des standards de qualité étrangers afin d'augmenter la qualité de ses exportations.

La qualité augmente déjà. Les chiffres montrent que 99% des produits alimentaires exportés en Europe et au Japon entre 2004 et 2010 répondaient aux standards.

Cette opinion est partagée par les importateurs de produits chinois.

Leo Neijnens

Responsable des achats

Igo-Post, Pays-Bas

"Je suis ici depuis 12 ans maintenant. Je pense que la qualité s'est améliorée. Certaines entreprises comprennent vraiment l'importance de la qualité. Elles doivent apprendre que la qualité est la priorité."

Le ministère promet d'améliorer la protection des brevets et de mettre en place un circuit de distribution et de promotion propre à la Chine pour les produits à haute valeur ajoutée. Cela devrait aider les entreprises exportatrices à renforcer leur compétitivité.

Ye Zhaorong

Gérant de Kindom Toys & Gifts Co Ltd

Province du Zhejiang

"Dans une période où nos marges de profit sont réduites par des facteurs tels que la hausse du coût du travail et des matières premières ou par l'appréciation du yuan, je pense que cela sera efficace. Il s'agit d'une méthode idéale pour renforcer notre compétitivité à l'étranger."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence