Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.03.2011 08h02
Chine : les prix à la consommation devraient baisser en février

Le planificateur suprême de l'économie chinoise a déclaré dimanche que les prix à la consommation en Chine devraient baisser en février par rapport à un niveau élevé auparavant, et il est de plus confiant en la capacité chinoise de contrôle de l'inflation grâce aux réserves abondantes de céréales.


"Nous avons la confiance et la capacité de maintenir la stabilité des prix", a estimé dimanche Zhang Ping, ministre de la Commission d'Etat pour la réforme et le développement, lors d'une conférence de presse tenue en marge de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).


Les réserves de céréales de la Chine représentent 40% de la consommation annuelle du pays, soit largement plus que les standards internationaux de 17% à 18%, a fait savoir M. Zhang, ajoutant que les réserves de blé de la Chine représentaient environ 100 milliards de kg, l'équivalent de la production annuelle du pays.


La Chine a donné la priorité au contrôle de l'inflation cette année, a annoncé samedi le Premier ministre chinois Wen Jiabao, dans le rapport d'activité du gouvernement.


L'indice des prix à la consommation (IPC), un indicateur majeur de l'inflation, a grimpé de 4,9% en janvier, soit légèrement moins que les 5,1% enregistrés en novembre dernier qui avaient constitué un record depuis 28 mois.


"La régulation des prix fait face encore à la pression et à des risques, et nous ne devons pas les prendre à la légère", a-t-il averti.


Il s'est engagé à renforcer le soutien financier aux régions céréalières majeures, afin de réaliser une récolte pour la huitième année consécutive.


Les réserves de produits agricoles seront mieux régulées pour faire face à la fluctuation des cours et les stockages spéculatifs passibles de sanctions, a-t-il indiqué.


La Chine va publier les chiffres de l'IPC de février la semaine prochaine comme prévu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence