Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.03.2011 09h16
La Chine va importer davantage de biens de consommation (Plan quinquennal)

La Chine va augmenter de façon modérée ses importations de biens de consommation pour la prochaine période quinquennale, selon l'ébauche du 12e Plan quinquennal soumis samedi aux législateurs chinois pour révision.

Selon le document, cette mesure fera partie de la stratégie visant à "équilibrer et restructurer l'économie nationale", en stimulant la consommation et réduisant la dépendance à l'exportation.

La Chine envisage aussi de promouvoir les importations de technologies de pointe, de pièces clés, des ressources rares et de produits économes en énergie et favorables à la protection de l'environnement, pour les cinq années à venir, ajoute le plan.

L'évocation d' "augmentation de biens de consommation" est nouvelle dans le plan de développement du gouvernement chinois, a analysé Liang Yaowen, responsable du département du Commerce extérieur et de la Coopération économique de la province du Guangdong.

Les importations de la Chine, la deuxième économie mondiale et également le pays le plus peuplé au monde, sont dominées par les ressources et les technologies de pointe, tandis que les importations de biens de consommation représentent seulement une infime partie d'un marché pourtant étendu, a déclaré M. Liang, un député à l'Assemblée populaire nationale, la législature suprême de Chine.

Zhao Xiaoji, chercheur au Centre de recherche du Conseil des Affaires d'Etat sur le Développement, a repris les propos de M. Liang, ajoutant que les droits élevés à l'importation freinaient les importations de biens de consommation.

Bien que le gouvernement n'ait pas encore décidé du moyen d'augmenter les importations de biens de consommation, les mesures devraient inclure la réduction des taxes sur les importations et la simplification des réglementations, a estimé M. Liang.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
La Chine envoie des transporteurs militaires pour rapatrier ses ressortissants en Libye
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence