Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.02.2011 10h10
L'économie chinoise devrait connaître une forte croissance en 2011

D'après un rapport d'un organisme de conseil en affaires de l'APEC (Asia Pacific Economic Cooperation, Coopération économique pour l'Asie-Pacifique), l'économie chinoise devrait rester solide en 2011, mais les pressions inflationnistes devraient augmenter encore du fait de l'augmentation des prix de l'alimentation.

D'après l'article, les autorités chinoises cherchent à s'assurer que les pressions inflationnistes ne dégénèrent pas en pression en matière de prix dans d'autres secteurs de l'économie, voire en prévisions inflationnistes, ce qui pourrait conduire à de nouvelles coupes dans les quotas de prêts et à davantage de hausses en matière de réserves obligatoires et de taux d'intérêts.

C'est John Denton, Président du Groupe de Travail en Finances et Economie du Comité Consultatif sur les Affaires de l'APEC qui a présenté le rapport.

L'organisation, qui a tenu sa première réunion de l'année dans la ville de Guangzhou, dans le Sud du pays, a reçu pour mission de préparer les sujets de discussion des dirigeants de l'APEC quand ils se réuniront un peu plus tard cette année à Hawaii.

L'Index des Prix à la Consommation (IPC) de la Chine, une très importante jauge de l'inflation, a augmenté de 4,9% d'une année sur l'autre en janvier. Cette hausse a été supérieure de 0,3 point par rapport au chiffre de décembre dernier. Mais cela reste inférieur aux 5,1% de novembre, qui avaient été le chiffre le plus élevé depuis 28 mois.

La robuste croissance des dépenses des ménages chinois, des investissements dans le secteur manufacturier et les exportations devraient permettre de compenser le ralentissement des investissements liés à l'immobilier et aux actifs immobilisés urbains. Cette baisse a été en partie due aux mesures adoptées par le Gouvernement pour calmer un marché de l'immobilier en surchauffe, a dit l'article.

Du fait de l'autorisation donnée par le Gouvernement chinois pour relever les salaires minimums et de la pression vers le haut sur les autres salaires, causée par l'émergence d'une pénurie de main d'oeuvre, le rapport a prédit que les dépenses des ménages devraient connaître une hausse continue grâce aux gains de revenus rapides dans les provinces côtières et d'autres zones.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?