Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.02.2011 15h10
Les Chinois essaient d'utiliser leur argent au mieux

Les Chinois de base ont différentes manières et idées pour faire face à la montée des prix des aliments et des logements, espérant améliorer leur niveau de vie alors que les prix continuent à augmenter.

L'index des prix à la consommation (CPI) de janvier a été de 4,9%, soit 0,3% de plus qu'en décembre, mais un peu moins que beaucoup d'économistes ne l'avaient prédit.
Face à ces hausses, les consommateurs ont développé de nouvelles manières pour faire monter leurs revenus et réduire leurs dépenses.

Pour les retraités qui ont des économies, la façon la plus courante de faire grossir leur capital est de bloquer leurs dépôts à un taux d'intérêt plus élévé.

« Je dispose d'un dépôt de 100 000 Yuans (15 176 Dollars US) en banque. Après que la Banque Centrale ait annoncé la hausse des taux d'intérêt mardi dernier, je me suis précipité pour réinvestir mon argent au nouveau taux », a dit Li Guo, un retraité de Shanghai âgé de 78 ans.

Il a dit avoir attendu deux heures avant que son numéro ne soit appelé, car plus de soixante personnes âgées faisaient la queue pour faire la même chose que lui.

Les plus jeunes confient plutôt leur argent à des institutions de services financiers ou accroissent leurs investissements, par exemple en achetant des logements, afin de compenser les effets d'une inflation en hausse.

« Je ne m'inquiète pas de la dépréciation de mon argent, parce que j'ai tout mis dans l'immobilier », a ainsi dit Wang Tao, qui a acheté un appartement dans la Province de l'Anhui il y a deux ans.

A côté de ceux-là, certains font des économies pour utiliser au mieux leur argent.

Ainsi de Li Ya, étudiante à l'Université de Technologie de Beijing. Elle dit qu'elle avait l'habitude de mager des pommes, mais comme elles sont devenues chères, maintenant elle achète des bananes, qui coûtent environ la moitié des pommes.

« Je ne fais pas très attention aux chiffres de l'IPC, mais j'ai tout de même remarqué que les prix de l'alimentation ont explosé ces denières années », a t-elle dit.

Bien que le Gouvernement Central n'ait épargné aucun effort pour contenir l'inflation, de nombreux consommateurs trouvent qu'il est bien difficile d'en voir les résultats.

« Je n'ai pas la moindre idée sur l'IPC ou tout autre chiffre en Chine. Mais je ne crois pas que les prix soient très bien contrôlés. Il y a trop de gens riches en Chine qui peuvent se permettre d'acheter des choses chères, comme des voitures ou des logements », a dit Bi Jinying, une retraitée de Beijing âgé de 76 ans, dont les revenus mensuels sont d'environ 2 000 Yuans.

« Il n'y a rien à faire pour que les prix baissent », a t-elle dit.

« Mais ce qui m'inquiète le plus maintenant, c'est que personne ne tombe malade dans ma famille. Sinon nos coûts seront bien plus élevés », a dit Mme Bi.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?