Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.02.2011 16h36
Le champagne, le cognac et le bordeaux, grands gagnants en Chine

L'exportation de vins et spiritueux français sont repartis à la hausse en 2010 grâce à la reprise économique et au dynamisme de l'Asie, notamment de la Chine, dont les achats se sont élevés à 564,8 millions d'euros (+78,8 % sur un an), ce qui a fait figurer Chine pour la première fois parmi les cinq principaux pays importateurs de vins et spiritueux français. Les consommateurs chinois s'orientent vers le haut de gamme et cela a ainsi largement bénéficié aux vins de Bordeaux, qui assurent 85 % des approvisionnements en vins en Chine. Les ventes de cognac ont également augmenté de 71% en Chine.

L'exportation de vins et spiritueux français s'est élevée à 9,09 milliards d'euros, une progression de 18,3 % par rapport à 2009. Le champagne, le cognac et le bordeaux sont les plus grands gagnants de la reprise dopée par le marché asiatique, avec la Chine en tête.

Jin Jing

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les conséquences heureuses d'une lettre d'une handicapée à Wen Jiabao
Chine : le commerce extérieur du Xinjiang a plus que triplé entre 2006-2010
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine