Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.01.2011 08h24
Chine : Chen Yunlin espère une signature rapide de l'accord de protection des investissements à travers le détroit de Taïwan

L'Association pour les relations à travers le détroit de Taïwan (ARATS), basée dans la partie continentale de Chine, vise à signer un accord de protection des investissements avec son homologue de Taïwan le plus tôt possible, a déclaré vendredi le président de l'ARATS Chen Yunlin.

L'ARATS se concentrera cette année sur le suivi des négociations de l'Accord-cadre de coopération économique entre les deux rives du détroit de Taïwan, qui est entré en vigueur en septembre 2010, a indiqué Chen Yunlin lors d'une réunion du comité de direction de l'ARATS.

L'ARATS va aussi promouvoir les discussions sur les questions culturelles, éducatives, scientifiques et technologiques dans les prochaines négociations avec la Fondation pour les échanges à travers le détroit de Taïwan (SEF).

L'ARATS et la SEF sont deux institutions autorisées par la partie continentale de Chine et Taïwan à traiter les affaires à travers le détroit.

Wang Yi, directeur du Bureau de travail de Taïwan du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a hautement apprécié le travail de l'ARATS qui a fait progresser les consultations à travers le détroit de Taïwan.

L'année 2011 est cruciale pour maintenir les succès déjà obtenus dans le développement pacifique des relations entre les deux rives, a-t-il indiqué.

Wang Yi a espéré que l'ARATS élargirait ses fonctions des négociations entre les deux rives, suite à la nouvelle situation et malgré l'apparition de nouveaux problèmes, tout en permettant au système de négociations ARATS-SEF de jouer un plus grand rôle dans la promotion des relations entre les deux rives.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien téléphonique entre les ministres chinois et français des Affaires étrangères
Chine : Wu Bangguo appelle à l'application efficace de la loi
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir