Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.01.2011 17h12
Beijing : vente prévue de 500 000 automobiles en 2011

En décembre 2010, la ville de Beijing a déclaré vouloir limiter le nombre d'immatriculations de nouvelles voitures à 240 000 par an, afin de décongestionner le trafic automobile dans la capitale chinoise. Selon cette politique, la vente attendue d'automobiles serait de 500 000 en 2011, a souligné Luo Lei, directeur de l'Association chinoise des revendeurs automobile (CADA).

« La capacité de vente d'automobiles en 2011 reviendra au niveau de 2002. Ces 500 000 automobiles se divisent en trois groupes. Le premier se compose de 240 000 voitures avec tirage au sort de la plaque d'immatriculation. Le deuxième regroupe les ventes de voitures d'occasion possédant une plaque d'immatriculation antérieure à décembre 2010. Et le dernier représente le remplacement de voitures obsolètes après trois ans », a-t-il expliqué.

D'après la Commission du transport de la municipalité de Beijing, les acheteurs d'automobiles de la capitale devront obtenir une plaque d'immatriculation par tirage au sort avant d'être autorisés à rouler dans leurs nouvelles voitures. La nouvelle mesure est entrée en vigueur le 1er janvier 2011.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Wen Jiabao appelle à des efforts pour lutter contre la sécheresse et garantir la production agricole
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne