Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.01.2011 08h46
Beijing va lancer la première loterie de licence voiture

La ville de Beijing est prête à lancer la toute première loterie de licence voiture, qui sera retransmise à la télévision et sur internet le 26 janvier, a fait savoir samedi les officiels du bureau d'attribution.

Un total de 17 600 licences voiture seront attribuées par la loterie aux candidats qualifiés, conformément aux principes de transparence, de justice et d'équité, a indiqué le bureau.

La validation du premier groupe de 210 178 demandeurs individuels a été accomplie et le bureau rendra public ces résultats mardi, ainsi que l'heure et les règles de la loterie.

Le gouvernement municipal de Beijing a mis en place ce mécanisme de loterie à la fin de l'année 2010 afin de limiter la croissance rapide des automobiles, aggravant les embouteillages dans la capitale chinoise.

Ce nouveau mécanisme vise à réduire le nombre d'enregistrements de nouvelles voitures à seulement 240 000 en 2011, soit un tier du nombre de voitures enregistrées en 2010.

Selon les statistiques de la Commission municipale des transports, Beijing comptait seulement 78 000 voitures en 1978 et 200 000 en 1985.

Cependant, après l'entrée du pays dans le 21eme siècle amenant une rapide croissance économique et l'urbanisation, le nombre de voitures a augmenté en flèche.

Le nombre de voitures à Beijing atteignait 4,76 millions en 2010, selon la commission municipale des transports.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et américain s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
La Chine approuve un projet de réglementations pour mieux protéger les propriétaires
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?