Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.01.2011 08h35
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels

La Chine poursuivra ses exportations de terres rares et régulera les quotas d'exportations conformément aux règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a déclaré mardi le ministère chinois du Commerce.

La Chine a annoncé, fin 2010, que son premier lot de quotas d'exportations des terres rares pour 2011 s'éléverait à 14 446 tonnes.

La mise en place de quotas annuels est en discussion et sera annoncée au moment opportun, a fait savoir Yao Jian, porte-parole du ministère du Commerce, lors d'une conférence de presse.

La Chine a exporté 35 000 tonnes de terres rares entre janvier et novembre 2010, en hausse de 14,5% en base annuelle. Les exportations vers le Japon, l'Union européenne et les Etats-Unis ont représenté 86% du total, a précisé le porte-parole.

Selon lui, il est normal que les prix des terres rares fluctuent avec l'offre et la demande, et la Chine a agi de manière responsable l'année dernière pour s'assurer que la demande fondamentale soit satisfaite.

La Chine a remarqué que les pays tels que les Etats-Unis et l'Australie, avaient augmenté l'exploitation des terres rares dans leurs propres pays. "Cela garantira efficacement l'approvisionnement mondial," a-t-il commenté.

Avec environ 36% des réserves mondiales de terres rares, la Chine alimente 90% de la demande mondiale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient une plus grande représentation des pays en développement dans le Conseil de sécurité de l'ONU
1,5 million de Chinois participent à l'Examen national d'entrée de 3eme cycle
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes