Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.12.2010 11h22
Les minorités ethniques demeurent encore touchées par la pauvreté

Plus de 6 millions de personnes appartenant à des groupes ethniques minoritaires doivent être déplacées pour pouvoir leur fournir des équipements de subsistance de base de niveau convenable, a déclaré mercredi un haut fonctionnaire, ajoutant que les régions abritant des minorités ethniques en Chine sont encore confrontées à la pauvreté et à un manque d'infrastructures.

La construction d'infrastructures dans les régions abritant des minorités ethniques reste « insuffisante » et le pays fait face à un « fossé significatif et qui va toujours s'élargissant » entre les minorités ethniques de l'intérieur du pays et les zones développées, a dit mercredi Yang Jing, ministre de la Commission d'Etat des Affaires Ethniques (CEAE), dans un rapport à la Législature Suprême du pays.

Le rapport a indiqué que les équipements publics de base dans les régions abritant des minorités ethniques, telles que l'eau, l'électricité et les transports, ne répondent pas aux besoins fondamentaux de ceux qui habitent là.

« Une grande partie de la population appartenant aux minorités ethniques ne peut pas encore accéder à l'eau potable saine et certaines personnes des minorités ethniques du Sud-Ouest montagneux de la Chine vivent toujours dans des huttes de boue et de paille », a-t-il indiqué.

Selon un rapport sur la pauvreté rurale a publié par la CEAE en août, environ 49,5 millions de personnes appartenant à une minorité ethnique sont confrontées à un problème d'eau potable saine.

Du fait d'un manque d'équipements publics, les régions de minorités ethniques font également face à la pauvreté et à des problèmes écologiques graves.

Le rapport a indiqué que le PIB moyen par habitant dans les zones de minorités ethniques atteignait seulement les deux tiers de la moyenne nationale en 2009. Environ 19,6 millions de personnes des minorités ethniques habitant en zone rurale vivent toujours en dessous du seuil de pauvreté rural – soit un revenu annuel de 1 196 Yuans (180 Dollars US). Elles représentent la moitié de la population rurale pauvre de la Nation, qui a augmenté pendant quatre années consécutives.

Le rapport a également noté que les effets de l'érosion des sols et de la désertification, ainsi que des catastrophes naturelles fréquentes, ont causé de graves dommages aux régions abritant des minorités ethniques ces dernières années.

« Plus de 90% des prairies sont détériorées à divers niveaux du fait du surpâturage, et les contradictions entre l'homme et la nature ont gravement bloqué le développement durable de ces zones », a-t-il indiqué.

Afin de traiter ces problèmes, M. Yang a promis d'intensifier le rythme de développement des infrastructures dans les régions de minorités ethniques et de dépenser plus pour l'éducation, les services médicaux, la lutte contre la pauvreté et la protection de l'environnement.

Parmi les mesures qui seront prises, le gouvernement continuera à fournir une aide à la pauvreté tournée vers le développement, à offrir des prêts préférentiels à faible intérêt aux entreprises ethniques et à inclure davantage de régions de minorités ethniques dans des projets financés par le gouvernement.

Au cours des cinq années à venir, le gouvernement accordera la priorité aux zones de minorités ethniques frappées par la pauvreté et espère éliminer la « pauvreté absolue » vers la fin de 2015, a-t-il indiqué.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Pour la RPDC, réagir à la manoeuvre militaire sud-coréenne "ne vaut pas la peine"
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher