Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.12.2010 08h22
Château Lafite désire se tailler une bonne part du marché du vin en Chine

DBR (Domaines Barons de Rothschild), ou Château Lafite, a fait passer l'exclusivité de sa marque en Chine de Summergate à ASC. D'après une source proche du dossier, Lafite a coopéré avec Summergate depuis 7 ans, mais a finalement décidé de se séparer de son partenaire, car le groupe n'est pas satisfait de son chiffre d'affaires en Chine et espère entrer sur le marché des petites et moyennes villes chinoises en profitant du réseau national d'ASC.

Lafite, dont le grand vin coûte plus de 10 000 yuans la bouteille, désire baisser son prix pour se tailler une part du marché chinois dans les vins coutant une centaine de yuans. Certains professionnels estiment que les produits Lafite moyen et bas de gamme pourraient compromettre, dans une certaine mesure, le prestige des grandes marques Lafite.

Lafite, n°1 des plus grands domaines viticoles mondiaux, a abandonné « ses grands airs », afin d'adopter une stratégie qui s'adapte au marché chinois. D'une part, le groupe s'octroie, avec ses marques secondaires, des parts de marché dans les petites et moyennes villes chinoises. D'autre part, il commence à planter des vignes en Chine. D'après le responsable des exportations de Lafite, ces dernières années, la maison a envisagé de lancer des produits à prix raisonnable sur le marché chinois, créant pour cela une base de production locale à Yantai. En 2009, Lafite et CITIC Gu'an Wine Industry ont investi à parts égales pour créer un centre viticole en joint-venture à Penglai. Des cépages ont été transportés de France, et le centre viticole fabriquera indépendamment des vins aussi bons que ceux de Lafite.

Selon le directeur pour la région Asie-Pacifique de l'Union des maisons de Bordeaux, l'exportation des vins de Bordeaux vers la Chine a augmenté de 91 % entre janvier et septembre 2010, et 2,4 millions de bouteilles sont entrées sur le marché des provinces intérieures chinoises. La Chine a détrôné les États-Unis comme premier marché d'outre-mer des vins de Bordeaux.

L'entrée des produits Lafite dans les petites et moyennes villes chinoises changera la répartition des intérêts pour les vendeurs de vin. Pour entrer dans ces villes, les fournisseurs ne peuvent pas contourner les supermarchés, et doivent afficher leurs prix pour plus de transparence, même si cela implique des profits moindres pour les vendeurs.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Pour la RPDC, réagir à la manoeuvre militaire sud-coréenne "ne vaut pas la peine"
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher