Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 20.12.2010 09h04
Le premier philanthrope de la rive continentale se rendra à Taïwan pour un voyage à but caritatif

Chen Guangbiao, un entrepreneur considéré comme le premier philanthrope de la rive continentale, se rendra avant la fête du printemps de l'année lunaire du lièvre à Taïwan. Il sera accompagné d'un groupe de donateurs qui envisagent des dons de 113 millions de yuans pour les sinistrés du typhon Morakot, pour les personnes dans le besoin et pour les bénévoles qui ont porté secours aux victimes de l'accident de l'autoroute Suhua en octobre dernier.

C'est ce qu'a révélé M. Chen avant son départ prévu le 18 décembre pour un premier voyage d'inspection à Taïwan. Le groupe philanthropique comportera plus de 300 entrepreneurs et des membres de leurs familles. Chen Guangbiao contribuera lui-même à hauteur de 20 millions de yuans.

Outre des événements caritatifs, M. Chen a appelé les entrepreneurs de la rive continentale à investir à Taïwan. Il fera d'ailleurs bientôt l'acquisition d'un bâtiment baptisé Huangpu des deux rives du détroit (Chen est un admirateur de l'esprit de l'école militaire Huangpu), comme siège commercial à Taïwan.

D'après M. Chen, sa future entreprise à Taïwan travaillera dans les secteurs du traitement des ordures biochimiques et de la protection de l'environnement par la réduction des émissions de CO2. Le montant de son investissement s'élèvera à plus d'un milliard de yuans. Chen a par ailleurs promis de provisionner 60 % des bénéfices annuels de son investissement comme fonds philanthropique pour la population taïwanaise.

Les membres du groupe des philanthropes vont distribuer, de mains à mains, des dizaines de millions de yuans en argent liquide et en sacs de voyage aux bénéficiaires retenus, afin que ces derniers ressentent la bonté des entrepreneurs de la rive continentale, a révélé M. Chen.

Le voyage sera également familial pour lui, car ses parents ont un attachement sentimental profond pour Taïwan. Il va conduire ses parents, sa femme et ses enfants dans les sites touristiques de l'île, tels que le Riyuetan (Lac du soleil et de la lune), le mont Ali et la foire des fleurs de Taipei.

Lors de son voyage préparatoire, M. Chen va visiter les villes de Taipei, de Jiayi et de Tainan. Il donnera également un discours à l'Université de Taïwan sur la responsabilité sociale des entrepreneurs chinois, et rencontrera Wu Boxiong, président d'honneur du parti Kuomintang, Wang Jinping, directeur du Conseil législatif de Taïwan, Jiang Bingkun, directeur général du Fonds pour les échanges entre les deux rives du détroit de Taïwan, et de nombreuses personnalités des milieux de la politique, des affaires et de la philanthropie.

M. Chen envisage par ailleurs de créer le Fonds caritatif des deux rives du détroit de Taïwan, et encourage les entrepreneurs à y prendre part. Le futur fonds prévoit d'allouer chaque année une somme de 200 millions pour la population taïwanaise.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo