Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.12.2010 10h21
La Chine vise l'« équilibre » de son commerce extérieur

Dans un contexte de forts excédents commerciaux et de renforcement des mesures protectionnistes la visant, la Chine est déterminée à « équilibrer » son commerce extérieur par la « stabilisation » des exportations et la « stimulation » des importations dans les cinq années qui viennent, a dit le Ministre du Commerce.

« Il y a des incertitudes sur les perspectives économiques mondiales (pour les cinq années qui viennent), mais la Chine n'a pas d'autre choix que d'aller de l'avant », a dit le Ministre du Commerce Chen Daming.

Le point central du plan de cinq ans du Ministère vise à « rendre le commerce extérieur plus équilibré et améliorer la qualité des produits destinés à l'exportation par la voie de l'innovation », a-t-il dit.

Les remarques de M. Chen sont en concordance avec les résultats de la toute récente Conférence Centrale de Travail Economique, lors de laquelle le Conseil des Affaires d'Etat a insisté sur le fait que la Chine continuera à stabiliser et développer la demande extérieure, favoriser les importations et ajouter de la valeur aux exportations.

Les statistiques des Douanes montrent que l'excédent commercial de la Chine a atteint 22,9 milliards de Dollars US en novembre, le cinquième mois de cette année où il a dépassé 20 milliards de Dollars US, bien que ce chiffre soit en baisse par rapport au pic de juillet avec 28,7 milliards de Dollars US et même par rapport à octobre, qui avait enregistré un excédent de 27,1 milliards.

Les Etats-Unis ont menacé de punir la Chine du fait de ce que certains hommes politiques et commentateurs ont appelé « une monnaie sous-évaluée ». Le Président du Comité des Relations Extérieures du Sénat américain, John Kerry, a dit que le Congrès américain montrait de plus en plus de signes d'impatience à l'égard de la Chine sur le problème de sa monnaie, et qu'il pourrait prendre des mesures l'année prochaine.

En dépit des affirmations récentes du gouvernement chinois disant que l'excédent commercial allait se réduire progressivement, la plupart des économistes pensent qu'il restera au-dessus de 20 milliards de Dollars US dans le futur proche.

« D'un côté, nous n'avons pas trop à nous inquiéter pour les exportations car la demande extérieure restera stable, mais de l'autre côté, les importations ne peuvent augmenter de manière suffisamment rapide bien qu'elles soient en hausse », a dit Jinny Yan, économiste à la Standard Chartered Bank.

La Chine a fait des efforts en faveur de l'équilibre commercial toute l'année dernière, mais de nombreux pays développés ont accusé les marchés émergents, dont la Chine, d'être responsables des déséquilibres commerciaux mondiaux.

M. Chen a insisté sur le fait que la Chine a essayé de stabiliser ses exportations en aidant les fabricants et exportateurs à tourner leur attention vers les marchés émergents où la crise financière a été moins grave que dans les pays développés.

En 2009, la Chine a dépassé l'Allemagne pour devenir le plus grand exportateur mondial, d'après l'Organisation Mondiale du Commerce. En effet, en 2009, les exportations chinoises se sont montées à 1 200 milliards de Dollars US, tandis que l'Allemagne a exporté 1 120 milliards de Dollars US en biens et services, les Etats-Unis arrivant en troisième place avec 1 060 milliards de Dollars US d'exportations.

Et depuis juillet, quand l'excédent commercial de la Chine a atteint 28,7 milliards de Dollars US, le chiffre le plus haut depuis février 2009, l'accent a davantage été mis sur les importations pour réduire l'excédent. Et en septembre, le gouvernement a dit qu'il augmenterait vigoureusement les importations de produits-clés pour réduire le surplus.

« Nous porterons une attention égale aux zones rurales et urbaines en termes de stimulation de la demande intérieure, mais notre priorité restera toujours la sécurité, la fiabilité et l'aspect pratique des produits », a dit M. Chen.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
La Chine souhaite que les pays concernées cessent les récriminations et stabilisent la situation dans la péninsule coréenne
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix