Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.12.2010 13h15
A l'approche de mesures restrictives, c'est l'automania au salon auto de Beijing

Les espoirs de voir une circulation plus fluide à Beijing ne sont pas encore totalement envolés, c'est ce que l'on a pu voir lors du salon auto de la capitale. Les gens profitent des dernières chances pour pouvoir acheter des voitures avant les restrictions à venir. Les ventes de voitures neuves ou d'occasion ont en effet augmenté d'une façon considérable.

A Beijing, il y a partout des acheteurs enthousiastes de voitures. Cette excitation a même provoqué des embouteillages aux abords du salon auto le plus important de la capitale.

A l'intérieur, les acheteurs potentiels font des achats. La fièvre gagne même les vendeurs.

Vendeur de voiture

"Nos ventes ont augmenté de près de 80% par rapport au mois dernier."

Acheteur potentiel

"La taxe d'achat préférentiel devrait être annulé l'année prochaine. Nous allons également payer les taxes d'une plaque d'immatriculation. Donc je veux en acheter une avant l'introduction des nouvelles mesures."

L'offre a du mal à suivre cette fièvre automobile. Les vendeurs ont déclaré qu'ils manquaient de voitures. Beaucoup de voitures ont été réservées, sans parler des modèles les plus populaires. Les consommateurs doivent payer un extra pour en commander une, mais il pourrait attendre jusqu'à la fin du mois pour se mettre au volant.

Vendeur

"Par exemple, les consommateurs doivent payer 60 mille yuans pour s'acheter une Audi Q5, mais ils se fichent pas mal des prix maintenant. Le vrai problème, c'est la pénurie de voitures."

Cette véritable automania a conduit à une augmentation des voitures neuves et d'occasion. L'on dit que les ventes totales de décembre devrait battre les chiffres du mois dernier, qui avait vu le nombre de voitures vendues s'accroître d'un tiers pour atteindre les 96 mille unités vendues.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : l'APN va continuer ses discussions sur un amendement au Code pénal
Editorial du «Quotidien du peuple»: inauguration du 12e plan quinquennal
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible