100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.11.2010 08h53
CNDR : Les objectifs d'économie d'énergie sont en vue

La consommation d'énergie par unité de PIB a diminué de 3 % lors des trois premiers trimestres de 2010.

La consommation annuelle d'énergie par unité de PIB a accusé une baisse de 3 % au cours des trois premiers trimestres de cette année en Chine. La nation pourrait ainsi atteindre l'objectif fixée durant le 11e Plan quinquennal (2006-2010) concernant sa politique d'économie d'énergie, a indiqué mercredi la Commission nationale pour le Développement et la Réforme(CNDR).

Le vice-président de la CNDR, Xie Zhenhua, a précisé que la consommation d'énergie national par unité de PIB avait diminué de 15,61 % durant les quatre premières années du 11e Plan quinquennal. L'énergie ainsi économisée représenterait l'équivalent de 490 millions de tonnes de charbon. Et les émissions carboniques ont été réduites de 1,13 milliards de tonnes durant la même période. Pendant ce temps, dans le secteur de l'énergie propre, la capacité hydraulique et éolienne de la Chine devrait atteindre respectivement les 210 millions de kilowatts et les 40 millions de kilowatts d'ici la fin de l'année, a révélé Xie.

Selon ses dires, le 12e Plan quinquennal (2011-2015) inclura des mesures strictes visant à promouvoir les économies d'énergie et à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Plus qu'une priorité, il s'agira donc de faire de l'économie d'énergie un objectif obligatoire. Cela impliquera entre autre la mise en place de marchés d'échanges du charbon et le prélèvement de taxes environnementales.

Le Forum International de l'Industrie Écologique de Chine, lors duquel M.Xie a tenu ces propos, constitue le premier événement de ce genre au niveau national. L'événement intervient une semaine avant l'ouverture de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique de Canćun au Mexique.

La Chine devra néanmoins relever d'innombrable défis avant de réaliser son objectif de développer une économie'vert'.Selon des données relevant du ministère de l'Industrie et de la Technologie d'Information, la production industrielle qui occupe 34,4% de la consommation d'oxygen chimique, est actuellement responsable des émissions de dioxyde de soufre à hauteur de 84,3 %. Elle représente aussi 71,3 % de la consommation totale d'énergie en Chine.

« La surconsommation d'énergie couplée au phénomène de pollution massive seront autant d'obstacles futurs entravant au développement industriel de la nation », a pour sa part indiqué Miao Wei, vice-ministre de l'Industrie et de la Technologie d'Information.

La Chine s'est engagée, d'ici 2020, à réduire ses émissions carboniques de l'ordre de 40 à 45 %. Elle n'aura ainsi d'autres choix que de diminuer sa consommation d'énergie dans le domaine de la production industrielle d'un équivalent de 85 millions de tonnes de charbon, a rajouté M.Miao.

Durant le 12e Plan quinquennal, la chine devra donc mettre l'accent sur l'industrie moderne, en particulier sur de nouvelles technologies ainsi que de technologies hautes gammes, a t-il confié.

Il a également laissé entendre que le gouvernement doterait le secteur industriel de plus amples directives dans le domaine des innovations technologiques, tout en renforçant le soutien apporté au secteur tertiaire. Parallèlement, le pays se concentrera aussi sur la transformation et la mise à niveau de ses industries traditionnelles.

« Les industries traditionnelles constituent les piliers de base de l'industrie chinoise. C'est pourquoi elles ne devraient jamais être mises à l'écart », a t-il su expliquer. Lors des cinq dernières années, la valeur ajoutée industrielle de la Chine a augmenté de 13,5 % en glissement annuel. Elle pourrait bien dépasser les 15 billions de yuans (2,26 billions de dollars) d'ici la fin 2010, a fait savoir le ministère.

En outre, d'ici la fin de l'année 2010, la consommation d'énergie par unité de valeur ajoutée industrielle est attendue de baisser de 25 % par rapport à 2005. Ce qui signifie une économie de 650 millions de tonnes de charbon standard.

Source: Chinadaily

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois fait des propositions pour renforcer la coopération pratique de l'OCS
La Chine "inquiète" après des échanges de tirs entre la RPDC et la RC
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?
S'internationaliser peut parfois être une affaire délicate
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement
La tension monte après les échanges d'artillerie entre les deux Corées
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?