100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 08.10.2010 13h20
Semaine d'or pour la Chine, semaine de plomb pour l'immobilier chinois

Le congé de la fête nationale est souvent l'occasion d'un pic dans les ventes de propriétés en Chine. Pas cette année. Les ventes de résidences à Beijing stagnent. Les politiques de refroidissement immobilier du pays fonctionnent.

C'est la semaine d'or en Chine, mais les promoteurs immobiliers ne roulent pas sur l'or.

Pendant les 5 premiers jours d'octobre, on a vendu en moyenne 124 nouvelles propriétés par année. Grosse baisse par rapport à la fin septembre, alors qu'on avait atteint 800 ventes une journée.

Les ventes de propriétés existantes sont encore plus faibles; on vend à peine 16 résidences par jour.

Ce changement soudain s'explique par les dernières mesures du gouvernement pour refroidir le marché immobilier surchauffé du pays. Les mesures ont été adoptées le 30 septembre dernier.

Les acheteurs potentiels veulent continuer d'attendre. Ils croient que les prix vont continuer de baisser à cause d'une nouvelle série de mesures de resserrement.

Résident de Beijing

"Après l'entrée en vigueur des nouvelles mesures, je vais attendre plus longtemps. Les prix immobiliers sont très élevés ces derniers temps. J'espère que les nouvelles politiques feront baisser davantage les prix.

Pour refroidir le marché immobilier, le gouvernement chinois a suspendu les prêts pour une 3ème propriété.

Tous les acheteurs d'une première propriété doivent maintenant verser un acompte équivalant à 30% du prix d'achat.

De surcroît, le gouvernement entend accélérer l'introduction d'impôts fonciers et étendre les impôts à travers le pays.

Liu Lin, directeur adjoint

Centre de recherche sur l'immobilier

"La mise en vigueur des impôts fonciers va refroidir la demande spéculative. Elle procurera aussi une source fiscale au gouvernement local. Elle modifiera la dépendance du gouvernement local au revenu fiscal sur le transfert de droits sur l'utilisation des terre."

Le marché immobilier pékinois grandit durant la semaine d'or. Plus de 8 mille nouvelles propriétés font leur entrée sur le marché pendant la semaine. Selon les experts, un plus grand nombre d'unités de logement pourra, à long terme, faire baisser les prix.

Selon les experts, les mesures restrictives du gouvernement pourraient produire des effets tangibles. Le marché immobilier devrait se stabiliser et l'ajustement des prix devrait survenir pendant le 4ème trimestre.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Une délégation du PCC effectuera une visite officielle en RPDC
Le Premier ministre chinois avance une proposition sur la coopération Asie-Europe
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?